Becquet (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Becquet.
Becquet
logo de Becquet (entreprise)

Création 1966
Forme juridique SASU siren 466500683
Siège social La Chapelle-d'Armentières
Drapeau de France France
Actionnaires 3 Suisses InternationalVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Vente à distance, commerce électronique
Produits Linge de maison et décoration
Société mère Domoti
Site web becquet.fr

Résultat net 883 k€ en 2015

Becquet est une entreprise française de vente à distance créée en 1966 par Albert Becquet. Filiale du groupe Domoti, son siège social est actuellement à La Chapelle-d'Armentières dans le Nord. La société est spécialisée dans le linge de maison et les objets décoratifs.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est en 1966 qu'Albert Becquet et son fils Jean débutent la vente aux collectivités dans leur magasin de Wambrechies (Nord)[1], ils proposent aux entreprises d'offrir à leur meilleurs clients un torchon calendrier. En 1969, afin d'élargir la clientèle de la société, Jean Becquet diversifie l'activité de son entreprise (draps, nappes, mouchoirs) et crée le premier catalogue papier.

En 1972, l'entreprise familiale prend de l'ampleur et s'implante à La Chapelle d'Armentières (Nord) où elle étend sa surface et développe son offre (linge de maison) et ses effectifs. En 1987, Jean et sa sœur Joëlle Becquet veulent assurer l'avenir de l'entreprise, Becquet devient filiale du groupe 3SI.

En 1995, Becquet décide d'élargir sa clientèle et s'ouvre aux clients particuliers. En 1997, la société lance son premier site Internet.

En 2001, l'entreprise poursuit son évolution et développe son offre en 4 collections principales couvrant les 4 saisons[2]. En 2006, Becquet ouvre sa collection aux DOM avec l'envoi des premiers catalogues à destination de la Guadeloupe et de La Réunion.

Le 1er janvier 2014, le Groupe 3SI auquel appartient l'entreprise Becquet a fait l'objet d'une cession de ses activités e-commerce BtoC et Services au e-commerce, regroupées dans une entité détenue à 100% par le groupe allemand Otto Group et qui a conservé le nom originel du groupe (Groupe 3SI)[3],[4].

En juin 2015, 3Si annonce la vente de ses filiales : Becquet, Blancheporte et Venca[5].

En septembre 2016, Domoti rachète Becquet[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historique de Becquet (consulté le 16 août 2014)
  2. Présentation de l'entreprise Becquet, www.groupe3si.com (consulté le 11 août 2014)
  3. le groupe allemand Otto rachète les activités du e-commerce de 3SI, www.nordeclair.fr, 19 septembre 2013
  4. L'allemand Otto veut rivaliser avec Amazon grâce à 3SI, LSA, 8 juillet 2013
  5. L’ex 3 Suisses cède Becquet et BlanchePorte, Olivia Detroyat, Le Figaro, 25 juin 2015
  6. « Domoti reprend les catalogues Becquet », (consulté le 2 septembre 2016)
  7. La Voix du Nord, « 3 Suisses international vend Becquet, 90 emplois préservés, des recrutements prévus » (consulté le 2 septembre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]