Bataille de Vác

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Vác

Informations générales
Date 27 juin 1684
Lieu Vác, Hongrie
Issue Victoire impériale
Belligérants
Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire romain germaniqueDrapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman
Commandants
Charles V de LorraineKara Mohammed Pacha
Forces en présence
35 000 à 50 00025 000 à 30 000[1]
Pertes
50[2] à 1 000 morts[3]1 000 morts[3], 1 800 morts et 1 200 prisonniers[2]

Grande guerre turque

Batailles

La bataille de Vác est un affrontement ayant eu lieu le durant la grande guerre turque près de la ville de Vác en Hongrie. Elle oppose les forces de l'Empire ottoman à celles du Saint-Empire romain germanique. L'armée ottomane de Kara Mohammed Pacha, gouverneur de Buda regroupe les forces de sa province, celles des pachaliks de Timisoara, d'Eger, de Bosnie, des Tatars de Crimée et des troupes récemment arrivées d’Égypte[4]. L'armée impériale était commandée par Charles V de Lorraine. Le combat commence vers 10 heures du matin par des escarmouches et échanges d'artillerie. Une charge de la cavalerie turque est repoussée ; puis l'infanterie turque tente une attaque contre l'aile droite des Impériaux mais elle est prise de flanc par la cavalerie de Louis de Bade ; une partie est taillée en pièces et le reste se réfugie dans la ville, tandis que la cavalerie turque, plus rapide, s'enfuit. Le jour même, l'armée impériale bombarde la forteresse de Vác qui capitule : la garnison obtient la vie sauve[5].

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Augustin Calmet, Histoire ecclésiastique et civile de Lorraine, 1728 (En ligne)
  • J. de Hammer, Histoire de l'Empire Ottoman depuis son origine jusqu’à nos jours, vol. 12, 1838 (En ligne)
  • (en) Kenneth Meyer Setton, Venice, Austria, and the Turks in the seventeenth century, American Philosophical Society, (ISBN 0-87169-192-2, lire en ligne), p. 273

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Augustin Calmet, Histoire ecclésiastique et civile de Lorraine, p. 972
  2. a et b Augustin Calmet, Histoire ecclésiastique et civile de Lorraine, p. 975
  3. a et b J. de Hammer, Histoire de l'Empire Ottoman depuis son origine jusqu’à nos jours, vol. 12, p. 147
  4. J. de Hammer, Histoire de l'Empire Ottoman depuis son origine jusqu’à nos jours, vol. 12, p. 146-147
  5. Augustin Calmet, Histoire ecclésiastique et civile de Lorraine, p. 972 à 975