Bataille de Prostki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Prostki
Informations générales
Date 8 octobre 1656
Lieu Prostki, sud d'Ełk, Pologne
Issue Victoire polonaise décisive
Belligérants
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg
Drapeau de la République des Deux Nations République des Deux Nations
Khanat de Crimée
Commandants
Georges Frédérick de Waldeck Wincenty Gosiewski
Forces en présence
4 300 cavaliers
3 000 fantassins
21 canons
10 000 cavaliers polonais
2 000 Tatars
Pertes
5 000 morts et blessés 250 morts
Première guerre du Nord
Batailles
Żarnów · Kłecko · Varsovie · Riga · Prostki · Chojnice · Öresund · Copenhague · Nyborg
Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 53° 41′ 56″ N 22° 25′ 58″ E / 53.69888889, 22.4327777853° 41′ 56″ Nord 22° 25′ 58″ Est / 53.69888889, 22.43277778  

Géolocalisation sur la carte : Voïvodie de Varmie-Mazurie

(Voir situation sur carte : Voïvodie de Varmie-Mazurie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Prostki.

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Prostki.

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Prostki.

La bataille de Prostki se déroula près du village de Prostki, à une quinzaine de kilomètres au sud d'Ełk, le 8 octobre 1656, opposant l'armée polonaise, alliée à 2 000 Tatars du Khanat de Crimée, commandée par le hetman Wincenty Gosiewski, à celles de la Suède et du Brandebourg, dirigées par le prince Georges Frédérick de Waldeck. Ce fut l'une des principales batailles de la première guerre du Nord et elle se termina, après cinq heures de combats, par une écrasante victoire des Polonais et de leurs alliés.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Sławomir Augusiewicz, Prostki 1656, Bellona Publishing, Varsovie, 2001, ISBN 978-83-11-09323-2.
  • Jacek Płosiński, Potop szwedzki na Podlasiu 1655-1657, Wydawnictwo Inforteditions, 2006, ISBN 83-89943-07-7.