Bataille de Degsastan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant l’Angleterre image illustrant l’Écosse
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire, l’Angleterre et l’Écosse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La bataille de Degsastan ou de Degastan oppose les rois Ethelfrith de Bernicie et Áedan mac Gabráin de Dal Riada, qui a envahi le royaume d'Ethelfrith. Bède le Vénérable date la bataille de 603, et indique que malgré l'infériorité numérique des Northumbriens et la mort de Théodbald, frère d'Ethelfrith, avec la majeure partie de ses forces, Áedan est vaincu et forcé de fuir. Le manuscrit E de la Chronique anglo-saxonne, qui donne la même année que Bède, précise que Hering, fils du roi Hussa de Bernicie (le prédécesseur d'Ethelfrith), combat aux côtés d'Áedan, ce qui implique peut-être des querelles dynastiques au sein de la lignée bernicienne.

L'emplacement de Degsastan (Theakstone dans la Chronique anglo-saxonne) est inconnu.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Brooks, Cassel's Battlefields of Britain and Ireland, Weidenfeld & Nicolson, UK, 2005, ISBN 0-304-36333-2
  • Chris Brown, Scottish Battlefields, 500 battles that shapped Scottish history, Tempus Publishing, Great Britain, 2008, ISBN 978-0-7524-3685-2