Bartlett Joshua Palmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bartlett Joshua (B.J.) Palmer
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Nationalité
Activités
Père

Bartlett Joshua (B.J.) Palmer, né le à What Cheer (Iowa) et décédé le à Sarasota (Floride), est un pionnier de la chiropratique[1]. Il est le fils de Daniel David Palmer ("D.D."), considéré comme l'un des fondateurs de cette discipline.

Enfance[modifier | modifier le code]

B.J. Palmer est né le , fils de Daniel David Palmer (ou "D.D."), le fondateur de la chiropratique, à What Cheer, Iowa. Composée de six personnes, la famille Palmer habitait à l'arrière d'une épicerie où D.D. travaillait alors.

En , la femme de D.D. tombe malade et meurt, après quoi ce dernier se remarie plusieurs fois. Après s'être installé avec une nouvelle épouse, D.D. emmène sa famille à Letts, dans l'Iowa, où il travaille comme instituteur et guérisseur magnétique. C'est là qu'il développe la chiropraxie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bien que Barlett travaille avec son père dans les premiers temps, il a de nombreux désaccords avec ce dernier. Néanmoins, il poursuit le travail entrepris par D.D. en le développant techniquement et en l'adaptant aux connaissances scientifiques de l'époque.

En 1902, il fonde une école de chiropratique près de Chicago.

Dans les années 1930, Bartlett met au point une technique chiropratique en cas de subluxation de l'os atlas et de l'axis afin de restaurer une mobilité perdue et de permettre au système nerveux de s'exprimer dans son plein potentiel, le traitement « hole in one ». Palmer a alors pour théorie que l'origine d'une majorité de troubles neuro-musculo-squelettiques résultent d'une mauvaise position de l'atlas, que l'on peut corriger par un ajustement extrêmement spécifique et sophistiqué appelé le "Toggle Recoil". Toujours d'après lui, si la position de I'atlas est bonne, les réflexes neurophysiologiques de tout le corps s'en trouvent améliorés[2]. La méthode Palmer enseignée à la Palmer School of Chiropractic sera complétée par la suite par d'autres méthodes de chiropractie spécifique des cervicales supérieures, celles de Clay Thompson et Clarence Gonstead. Si le "Hole in One" de B.J. Palmer a été beaucoup copié, seule la technique d'origine et les extensions pré-citées ont une légitimité internationale et l'agrément de la Fédération Mondiale de Chiropraxie (WFC).

Postérité[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Subluxation Specific, The Adjustment Specific

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]