Baroness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baroness
Description de cette image, également commentée ci-après

Baroness en concert à Vancouver, au Canada.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Sludge metal[1],[2], heavy metal, metal alternatif[3],[4],[5], metal progressif[2]
Années actives Depuis 2003
Labels Relapse Records, Hyperrealist Records, At a Loss Recordings
Site officiel baronessmusic.com
Composition du groupe
Membres John Dyer Baizley
Gina Gleason
Nick Jost
Sebastian Thomson
Anciens membres Summer Welch
Tim Loose
Brian Blickle
Allen Blickle
Matt Maggioni
Peter Adams

Baroness est un groupe de sludge metal américain, originaire de Savannah, dans l'État de Géorgie. Les membres ont grandi ensemble à Lexington[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2003–2006)[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 2003[6] par les membres du groupe de punk/metal Johnny Welfare and the Paychecks[7]. Pour le moment Baroness n'a pas dévoilé l'origine de leur nom[8].

Le chanteur John Baizley développe l'artwork des albums de Baroness mais aussi celui d'autres groupes et labels comme Darkest Hour, The Red Chord, Kylesa, Genghis Tron, Daughters, Torche, Kvelertak et Pig Destroyer.

Red Album (2007–2008)[modifier | modifier le code]

Baroness sur scène en 2007, avec le chanteur John et le bassiste Summer.

Leur premier album, intitulé Red Album, est enregistré en mars 2007. Cope de Kylesa continue de produire Baroness sur cet album. Red Album est publié le 4 septembre 2007[9] et est bien accueilli par la presse spécialisée. Il est élu album de l'année par le magazine américain de heavy metal Revolver[10]. Le groupe joue en France à l'occasion du Hellfest 2008 (sur la discover stage).

Entre 2007 et 2009, Baroness tourne avec des groupes comme Converge, The Red Chord, High on Fire, Opeth, Coheed and Cambria, Coliseum, Mastodon, Minsk et Clutch.

Blue Record (2009–2011)[modifier | modifier le code]

Le 18 mai 2009, Baroness entre au Track Studio à Plano, au Texas, pour un enregistrer un deuxième album, Blue Record, produit par John Congleton (The Roots, Explosions in the Sky, Black Mountain, The Polyphonic Spree). Il est publié au label Relapse Records le 13 octobre 2009.

En février en mars 2010, Baroness joue au festival australien Soundwave, avec des groupes comme Clutch, Isis, Meshuggah, Jane's Addiction et Faith No More[11], et tourne au Japon en mars 2010 avec Isis[12]. Baroness tourne avec d'autres groupes, comme Mastodon, en tournée américaine en avril et mai 2010, Deftones en août et septembre 2010. Baroness est choisi comme l'un des deux soutiens (l'autre étant Lamb of God) à Metallica pour leur tournée australienne et néo-zélandaise en fin 2010[13]. Baroness joue aussi au Coachella et Bonnaroo en 2010[14],[15]. Blue Record sera plus tard élu comme l'un des 20 meilleurs albums de metal de l'histoire par le journal LA Weekly en 2013[16].

Yellow and Green (2011–2014)[modifier | modifier le code]

Le 23 mai 2011, le groupe lance son site web officiel. Ils y présente un nouvel album produit aux côtés de John Congleton. Le 14 mai 2012, le single Take My Bones Away du nouvel album est publié sur YouTube et un teaser de l'album. Baroness publie l'album Yellow and Green le 17 juillet 2012 au label Relapse Records[17]

En août 2012, lors d'une tournée au Royaume-Uni le groupe est victime d'un grave accident de la route à proximité de Bath, leur bus de tournée chutant d'un viaduc[18]. Une conséquence directe de cet accident est le départ du groupe, annoncé le 25 mars 2013, du batteur Allen Blickle et du bassiste Matt Maggioni[19]. John Baizley se brise le bras gauche et la jambe gauche. Allen Blickle et Matt Maggioni souffrent de fractures vertébrales. Pete Adams est hosptalisé le 12 août 2012[20].

Des mois après l'accident, Baroness recommence à tourner. John Baizley joue de l'acoustique les 14, 15 et 16 mars 2013 au SXSW d'Austin, au Texas[21]. Baroness se prépare aussi à jouer dans des festivals tels que le Chaos in Tejas[22], le Free Press Summer Festival[23] et le Heavy MTL à Montréal, au Québec[24]. Allen Blickle (batterie) et Matt Maggioni (basse) quittent ensuite Baroness[25]. Le 27 septembre 2013, ils démarrent une tournée européenne à Tilburg, aux Pays-Bas.

Purple (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 28 août 2015, ils publient la chanson Chlorine and Wine et annoncent leur nouvel album Purple pour le 18 décembre 2015 sur leur nouveau label Abraxan Hymns[26]. Purple est enregistré avec Dave Fridmann aux Tarbox Road Studios à Cassadaga, New York[27]. Le 24 septembre 2015, Baroness publie le clip de la chanson Chlorine and Wine et annonce une tournée américaine en fin 2015. Le 15 novembre 2015, le groupe publie le single Shock Me de leur nouvel album Purple, qui débute au Rock Show de BBC Radio 1 avec Daniel P. Carter[28].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • John Dyer Baizley – guitare, chant (depuis 2003)
  • Gina Gleason – guitare, chant (depuis 2017[29])
  • Nick Jost - basse (depuis 2013)
  • Sebastian Thomson - batterie, percussions (depuis 2013)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Summer Welch – basse (depuis 2003)
  • Tim Loose – guitare (2003–2005)
  • Brian Blickle – guitare (2006–2008)
  • Peter Adams – guitare, chant (2008–2017)
  • Allen Blickle – batterie (2003-2013)
  • Matt Maggioni – basse (2012-2013)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dusty Henry, « Stream: Baroness – Yellow and Green », Consequence of Sound, (consulté le 23 décembre 2015)
  2. a et b (en) « Where the Thunderclouds Are Rolling: Baroness, Sludge, and Southern Rebellion », PopMatters (consulté le 23 décembre 2015).
  3. (en) Brittany Spanos, « Hear Baroness' Aggressive, Dark New Song 'Shock Me' », Rolling Stone, (consulté le 23 décembre 2015).
  4. (en) « After tragedy, Baroness has the mettle to push on - Houston Chronicle », Chron.com, (consulté le 30 mai 2013)
  5. (en) Dan DeLuca, Inquirer Music Critic, « Resilient alt-metal band Baroness to open U.S. tour here », Philly.com, (consulté le 30 mai 2013)
  6. a et b Interview with Baroness bassist Summer Welch
  7. (en) New-Noise article about Baroness
  8. (en) Interview with Baroness singer John Baizley
  9. (en) « Exclaim - Review », .
  10. (en) « Red Album : Album of the Year », Revolver,‎ .
  11. (en) « Baroness », Mammoth Booking (consulté le 16 juillet 2011).
  12. (en) « ISIS – On The Road Once Again », Isis official blog, (consulté le 19 avril 2011).
  13. (en) « LAMB OF GOD And BARONESS To Support METALLICA In New Zealand, Australia », Blabbermouth.net, (consulté le 28 octobre 2016).
  14. (en) « Coachella 2010 Lineup: Jay-Z, Gorillaz, Pavement, Thom Yorke???? », Stereogum, BUZZmedia, (consulté le 13 juillet 2011).
  15. (en) Ryan Dombal, « Bonnaroo Lineup Announced », Pitchfork Media, (consulté le 13 juillet 2011).
  16. (en) « The 20 Greatest Metal Albums in History: The Complete List », sur Blogs.laweekly.com (consulté le 26 mars 2013).
  17. (en) Carlos Ramirez, « Baroness, 'Yellow & Green': Georgia Sludgesters Announce Third Album », Noisecreep, AOL, (consulté le 12 avril 2012).
  18. Trois membres du groupe Baroness toujours hospitalisés, Carole Boinet, Les Inrockuptibles, 17 août 2012.
  19. (en) Baroness' Rhythm Section Departs Following Bus Crash, Chris Martins, Spin, 25 mars 2013.
  20. (en) « Baroness News Update », Baroness Official Website, .
  21. (en) « Baroness – Official Website » SXSW », Baronessmusic.com, (consulté le 30 mai 2013).
  22. (en) « Baroness – Official Website » Chaos In Tejas », Baronessmusic.com, (consulté le 30 mai 2013).
  23. (en) « Baroness – Official Website » Free Press Summer Festival », Baronessmusic.com, (consulté le 30 mai 2013)
  24. (en) « Baroness – Official Website » Heavy MTL », Baronessmusic.com, (consulté le 30 mai 2013).
  25. (en) « Baroness – Official Website » Update », Baronessmusic.com, (consulté le 4 décembre 2015).
  26. (en) « Baroness — ABRAXAN HYMNS », sur Yourbaroness.com (consulté le 18 novembre 2015).
  27. (en) « Baroness — Recording with Dave Fridmann at Tarbox Road... », sur Yurbaroness.com (consulté le 18 novembre 2015).
  28. (en) « Baroness and Arcane Roots, Rock Show with Daniel P Carter - BBC Radio 1 », sur BBC (consulté le 18 novembre 2015).
  29. (en) John Baizley, « Baroness — BARONESS’ PETE ADAMS SAYS GOODBYE, BAND INTRODUCES... », Site officiel du groupe,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]