Darkest Hour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Darkest Hour
Description de cette image, également commentée ci-après

Darkest Hour en concert à Barcelone (2009).

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal mélodique, metalcore, metalcore mélodique, punk hardcore (débuts)
Années actives Depuis 1995
Labels E1, Victory, Sumerian
Site officiel officialdarkesthour.com
Composition du groupe
Membres John Henry
Mike Schleibaum
Mike « Lonestar » Carrigan
Aaron Deal
Travis Orbin
Anciens membres Raul Mayorga
Matt Maben
Ryan Parrish
Fred Ziomek
Billups Allen
Paul Burnette
Mike Garrity
Tommy Gun
Kris Norris
Timothy Java

Darkest Hour est un groupe américain de metalcore, originaire de Washington, D.C.. Le groupe enregistre son premier album, en 1996, The Misanthrope. Ensuite, il fera beaucoup de tournées, en 1998, les membres accueillent un second guitariste. Leur album Deliver Us débute à la 110e place du classement Billboard avec 6 600 exemplaires vendus[1], et The Eternal Return atteint la 104e de ce même classement[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et premiers albums (1995–2006)[modifier | modifier le code]

Darkest Hour se forme le 23 septembre 1995[3] avec originellement quatre membres. Ils enregistrent rapidement un premier EP, The Misanthrope en 1996, pour le label Death Trucks Records. Ils passent ensuite la plus grande partie de leur temps en tournée. En 1998, la bande s'agrandit avec l'arrivée d'un second guitariste. La même année, le groupe sort l'EP The Prophecy Fullfiled sur le label Art Monk Construction. L'année suivante, en 1999, Matt Maben s'en va et est remplacé par Ryan Parish.

C'est en 2000 que sort le premier album studio du groupe, The Mark of the Judas, sur le label MIA Records. La tournée de l'album se termine brutalement fin 2000 avec la disparition du label MIA Records. Plusieurs labels leur proposent un contrat mais c'est Victory Records qui sera choisi par Darkest Hour. Avec ce label, le groupe enregistre un deuxième album (So Sedated, So Secure en 2001) qui rencontre un grand succès. Puis en 2003, (toujours avec le même label) le groupe sort Hidden Hands of a Sadist Nation. Cet album est plus dans un genre death metal mélodique, les deux premiers étaient plus metalcore. Mais ce nouvel opus permet au groupe de devenir encore plus connu. Darkest Hour revient en juin 2005 avec un quatrième album, Undoing Ruin. L'album est leur premier à atteindre le classement Billboard 200, débutant à la 138e place après une semaine avec 8 484 d'exemplaires vendus[4]. En 2006, ils font une apparition très remarquée au Hellfest (France).

Deliver Us (2007–2008)[modifier | modifier le code]

En début 2007, le groupe travaille à Vancouver sur leur album à venir avec Townsend. Le 7 mars 2007, Victory Records publie le titre de cet album, Deliver Us ; il sera publié le 10 juillet la même année[5]. En avril 2008, Darkest Hour lance un concours Washington Capitals. La chanson 1,000 Words to Say but One est rééditée[6]. En septembre 2008, Blabbermouth rapporte le départ du groupe de Kris Norris qui se joindra probablement à un autre groupe[7]. Leur chanson Demon(s) est incluse dans le jeu vidéo Guitar Hero 5.

The Eternal Return (2009−2010)[modifier | modifier le code]

En mars 2009, Darkest Hour enregistre un nouvel album, The Eternal Return, avant leur participation avec Bleeding Through au Thrash and Burn European Tour 2009 en avril et mai. The Eternal Return est publié le 23 juin 2009, deux semaines avant son annonce officielle[8]. En février 2010, Darkest Hour annonce une nouvelle tournée avec Dillinger Escape Plan, Iwrestledabearonce, et Animals as Leaders.

E1 et The Human Romance (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

En avril 2010, Darkest Hour annonce sa signature au label E1 Music[9]. Leur nouvel album est produit par le guitariste de Soilwork Peter Wichers[10]. En août, le groupe confirme de « nouvelles chansons plus émotionnelles et mélodiques[10]. » Avec Metal Injection, les membres de Darkest Hour, Mike Schleibaum et Ryan Parrish, révèlent le titre, The Human Romance, et la date de sortie de l'album officiellement prévu pour février 2011[11].

Le 13 janvier 2011, un nouveau titre Savor the Kill est publié sur Noisecreep[12]. Le 6 juin 2012, Darkest Hour annonce le départ en bons termes du bassiste Paul Burnette pour le groupe Iron Reagan. Aaron Deal[13].

Style musical et influences[modifier | modifier le code]

La musique de Darkest Hour est considérée comme un mélange de punk hardcore et de death metal mélodique scandinave[14]. Ils expliquent s'inspirer du death metal suédois[15].

Ils s'inspirent également de groupes comme Dark Tranquility[15], Minor Threat, Earth Crisis, Bad Brains, Black Flag, Government Issue, Scream, Shadows Fall, Bleeding Through, Eighteen Visions, Every Time I Die, Entombed, Dismember, Sacrilege, The Crown, Metallica, Megadeth, Slayer, Anthrax, Iron Maiden, Dream Theater, Carcass, Arch Enemy, Killswitch Engage[16], Sick of it All, Dead Kennedys, Soilwork[17], Danzig[18], Venom, Exodus, Discharge, Cro-Mags, Integrity[14], Edge of Sanity, Mayhem, Emperor, Ulver[19] Testament, Death Angel, Pantera, et Cannibal Corpse[20].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • John Henry – chant (depuis 1995)
  • Mike Schleibaum – guitare (depuis 1995)
  • Michael « Lonestar » Carrigan – guitare (depuis 2008)
  • Aaron Deal – guitare basse (depuis 2012)
  • Travis Orbin – batterie (depuis 2013)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Raul Mayorga – guitare basse (1995–1999)
  • Matt Maben – batterie (1995–1999)
  • Ryan Parrish – batterie (1999–2011)
  • Fred Ziomek – guitare (1999–2001)
  • Billups Allen – guitare basse (1999–2001)
  • Paul Burnette – guitare basse (2001–2012)
  • Mike Garrity – guitare (2001)
  • Tommy Gun – guitare (2001)
  • Kris Norris – guitare (2001–2008)
  • Timothy Java – batterie (2012–2013)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2000 : The Mark of the Judas
  • 2001 : So Sedated, So Secure
  • 2003 : Hidden Hands Of A Sadist Nation
  • 2005 : Undoing Ruin
  • 2007 : Deliver Us
  • 2009 : The Eternal Return
  • 2011 : The Human Romance
  • 2014 : Darkest Hour

EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Blabbermouth.net, Smashing Pumpkins, Darkest Hour, Danzig, Beatallica First-Week Sales Revealed, Blabbermouth, consulté le 18 juillet 2007.
  2. (en) Darkest Hour - Charts & Awards - Billboard Albums, AllMusic. consulté le 12 décembre 2008.
  3. (en) Darkest Hour biography, Kingtuts.co.uk, consulté le 10 décembre 2006.
  4. (en) Blabbermouth.net, SOUNDSCAN REPORT: CKY, MEGADETH, DEVILDRIVER, DARKEST HOUR, THROWDOWN, Blabbermouth, consulté le 25 juillet 2005.
  5. (en) Blabbermouth.net, DARKEST HOUR: New Album Title, Release Date Announced, 7 mars 2007, consulté le 20 mars 2010.
  6. (en) expressnightout.com, Playoff Anthem: Darkest Hour's 'Let's Go Caps!
  7. Blabbermouth.
  8. (en) Darkest Hour set The Eternal Return in June, Antimusic, consulté le 20 juin 2011.
  9. (en) Amy Sciarretto, « Exclusive: Darkest Hour Sign With E1 », Noisecreep, AOL Music,‎ (consulté le 12 avril 2010).
  10. a et b (en) « Darkest Hour's New Album To Be Produced by Soilwork Guitarist », Blabbermouth, Roadrunner Records,‎ (consulté le 2 août 2010).
  11. « DARKEST HOUR Discuss Their Next Release »,‎ (consulté le 19 novembre 2010).
  12. (en) « Darkest Hour, savor the kill premiere »,‎ (consulté le 15 janvier 2011).
  13. (en) http://officialdarkesthour.com/darkest-hour-announces-bassist-paul-burnettes-official-departure-welcomes-new-addition-aaron-deal/
  14. a et b (en) http://www.victoryrecords.com/darkesthour
  15. a et b (en) http://www.caughtinthecrossfire.com/music/interviews-2/darkest-hour-interview/
  16. (en) http://www.metal-rules.com/metalnews/2005/08/07/darkest-hour-the-lost-interview/
  17. (en) http://www.apeshit.org/reviews/darkest-hour-hidden-hands-of-a-sadist-nation/
  18. (en) http://www.mtv.com/artists/darkest-hour/related-artists/?filter=influencedBy
  19. (en) http://www.jamplay.com/teachers/28-kris-norris
  20. (en) http://loudwire.com/darkest-hour-john-henry-mike-schleibaum-discuss-new-album-mayhem-festival/

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :