Barnabas Sibusiso Dlamini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dlamini.

Barnabas Sibusiso Dlamini
Illustration.
Barnabas Sibusiso Dlamini en 2011.
Fonctions
Premier ministre d'Eswatini

(9 ans, 10 mois et 12 jours)
Monarque Mswati III
Prédécesseur Bheki Dlamini (intérim)
Themba Dlamini
Successeur Vincent Mhlanga (intérim)
Ambrose Mandvulo Dlamini
Premier ministre du Swaziland

(7 ans, 2 mois et 3 jours)
Monarque Mswati III
Prédécesseur Sishayi Nxumalo (intérim)
Jameson Mbilini Dlamini
Successeur Paul Shabangu (intérim)
Themba Dlamini
Biographie
Nom de naissance Barnabas Sibusiso Dlamini
Date de naissance
Date de décès (à 76 ans)
Lieu de décès Manzini (Eswatini)
Nationalité Swazilandaise
Parti politique Indépendant

Barnabas Sibusiso Dlamini
Premiers ministres d'Eswatini

Le prince Barnabas Sibusiso Dlamini, né le et mort le à Manzini (Eswatini)[1], est un homme d'État swazilandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le prince Barnabas s'est marié trois fois. Sa première épouse était Jane Gezephi Matsebula, avec laquelle il s'était marié le et décédée le d'une insuffisance rénale. Le , il a épousé la pasteure Joy Nonjabulo Gladness Maziya; cependant, Dlamini a demandé le divorce un peu plus de deux ans plus tard, le 1er . En , il a épousé Gugu Primrose Simelane, enseignante de profession. À l'époque, Simelane était directrice adjointe à l'école primaire Siweni Nazarene. Quelques mois après avoir épousé Dlamini, elle a été promue directrice de l'école primaire de Ngwenya.

Barnabas Sibusiso Dlamini a été ministre des Finances de 1984 à 1993 et Premier ministre à deux reprises, la première fois du au puis la seconde fois du , succédant au prince Bheki Dlamini, jusqu'à sa mort survenue le .

En 2017, le prince Barnabas s'est rendu à Taïwan et en Afrique du Sud pour des examens médicaux. Admis dans une unité de soins intensifs en à Mbabane, il meurt de cause naturelle à l'âge de 76 ans le , moins d'un mois après avoir quitté son poste de Premier ministre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès du Premier ministre du petit royaume d'eSwatini », sur Le Figaro, (consulté le 29 septembre 2018)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]