Barbuda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barbuda
Image illustrative de l'article Barbuda
Géographie
Pays Drapeau d'Antigua-et-Barbuda Antigua-et-Barbuda
Archipel Petites Antilles
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 17° 37′ 00″ N 61° 48′ 00″ O / 17.616667, -61.817° 37′ 00″ N 61° 48′ 00″ O / 17.616667, -61.8
Superficie 161 km2
Point culminant Highlands (38 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Statut Dépendance d'Antigua-et-Barbuda
Démographie
Population 1 638 hab. (2011)
Densité 10,17 hab./km2
Gentilé Barbudiens
Plus grande ville Codrington
Autres informations
Découverte 2400 av. J-C.
Fuseau horaire UTC-4

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Barbuda
Barbuda

Géolocalisation sur la carte : Antigua-et-Barbuda (relief)

(Voir situation sur carte : Antigua-et-Barbuda (relief))
Barbuda
Barbuda
Îles d'Antigua-et-Barbuda

Barbuda est une île du Nord des Antilles faisant partie du pays Antigua-et-Barbuda. Ses habitants sont appelés les Barbudiens. La totalité de la population de l'île vit dans le village de Codrington (1 638 habitants). Barbuda se trouve au nord d'Antigua.

L'île de Barbuda est habitée pour la première fois il y a environ 4000 à 4500 ans par des peuples de tradition dite Archaïque ou Mésoindien provenant soit des Grandes Antilles ou de la région du delta de l'Orénoque. Plusieurs dates radiocarbones témoignent de l'occupation de l'île durant l'Archaïque, entre 4000 Avant Aujourd'hui (A.A.) et 2500 A.A., notamment avec les sites associés au Strombus line[1]. Ces groupes de pêcheurs-cueilleurs-collecteurs nomades et vraisemblablement très mobiles seront les seuls occupant de cette île et de ses voisines jusqu'aux migrations des peuples de traditions Saladoïde, originaires du delta de l'Orénoque, débutant autour de 2400 A.A.. Ce nouveau peuple, possédant des technologies alors inconnues dans les Petites Antilles du Nord comme la poterie et l'agriculture, bien que les peuples Archaïques avaient vraisemblablement des connaissances en horticulture, constitueront les ancêtres des autochtones qui peuplaient l'île à l'arrivée de Christophe Colomb en 1493.

L'île fut successivement occupée par les Espagnols, les Français et finalement les Anglais en 1667. Elle sera louée à la famille Codrington durant près de 200 ans, famille qui en fera un entrepôt et une manufacture de biens pour ses plantations sucrières des îles environnantes.

Barbuda possède un aéroport situé à Codrington (code AITA : BBQ).

D'une superficie de 160 km², l'île comprenait en 2011 une population de 1 638 habitants[2], soit une densité moyenne de 10 hab./km2

Codrington[modifier | modifier le code]

L'unique localité de l'île possède une minuscule église et de modestes cases entourées de jardinets, elle se niche sur les rives du Codrington Lagoon. La bourgade fut fondée en 1668 par le gouverneur anglais Christopher Codrington. Elle servait à l'époque coloniale de « centre de distribution » pour les esclaves noirs, qui étaient ensuite répartis dans les plantations des îles voisines.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Un pied-à-terre sur Barbuda, le Strombus Line et l’archaïque des Petites Antilles du Nord » (consulté le 17 avril 2015)
  2. Population Censuses, Census Office, Antigua and Barbuda.