Baptes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En Grèce antique, les baptes (du grec ancien baptô, « baigner »), sont les prêtres qui célébraient les mystères de la déesse thrace Cotys.

Ils étaient appelés ainsi parce qu'ils se baignaient et se parfurmaient avant leurs célébrations. Celles-ci se déroulaient la nuit et avaient probablement un caractère orgiaque.

Le culte de Cotys était répandu à Athènes à l'époque classique.

Source[modifier | modifier le code]