B.J. Penn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis BJ Penn)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penn.
B.J. Penn
B.J. Penn
B.J. Penn en septembre 2009.
Fiche d’identité
Nom complet Jay Dee Penn
Surnom The Prodigy
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Hilo, Hawaï, États-Unis
Style Boxe, Jiu-jitsu brésilien
Équipe B.J. Penn's MMA
Taille 5 9 (1,75 m)
Catégorie Poids légers
Poids mi-moyens
Palmarès en MMA
Combats 28
Victoires 16
Défaites 10
Matchs nuls 2
Titres obtenus Champion des poids mi-moyens de l'UFC (2004)
Champion des poids légers de l'UFC (2008-2010)

Jay Dee « B.J. » Penn, également surnommé « The Prodigy », né le à Hilo sur l'île d'Hawaï, est un pratiquant américain d'arts martiaux mixtes (MMA) et un expert en jiu-jitsu brésilien (JJB). Il est le premier Américain à avoir remporté un titre de champion du monde de JJB en ceinture noire, lors des mondiaux de 2000.

Il a détenu les ceintures de champions des poids mi-moyens et des poids légers de l'Ultimate Fighting Championship.

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Champion des poids mi-moyens de l'UFC[modifier | modifier le code]

B.J. Penn monte alors dans la catégorie de poids supérieur et obtient directement une nouvelle chance de s'emparer d'une ceinture. Il rencontre alors lors de l'UFC 46 du 31 janvier 2004, l'actuel champion Matt Hughes ayant déjà défendu avec succès son titre à cinq reprises depuis novembre 2001. Lutteur puissant et grand favori, Hughes se retrouve pourtant rapidement dos au sol. À partir de là, l'Hawaïen réussit petit à petit à passer la garde pour finalement arriver dans le dos de son adversaire. Penn réussit enfin à soumettre Hughes par étranglement arrière dans le premier round et ainsi s’accaparer de son premier titre, devenant le nouveau champion des poids mi-moyens de l'UFC[1],[2].

K-1[modifier | modifier le code]

Malgré son nouveau statut de champion à l'UFC, B.J. Penn signe un contrat avec le K-1, organisation japonaise de kick-boxing , qui souhaite développer son activité dans les MMA. Si la promotion a depuis des années ajouté des combats dans ces règles à ses programmes de kick-boxing, le but est alors de lancer un événement entièrement dédié aux MMA[3]. Après ce choix présentant sûrement pour Penn un avantage financier[4],[5], ses relations avec l'UFC se tendent et la promotion américaine décide de le destituer de son titre. Le grappleur américain décide donc de poursuivre Zuffa, maison mère de l'UFC, en justice fin juillet 2004, afin d'empêcher que la ceinture vacante soit prochainement remise en jeu[6]. Mais il est finalement débouté de sa requête et un match entre Matt Hughes et Georges St-Pierre à l'UFC 50 en octobre désigne un nouveau champion[7].

Dans son premier combat au K-1, le 22 mai 2004 lors du K-1 MMA: Romanex, Penn vient rapidement à bout du kick-boxeur Duane Ludwig. Il l'amène rapidement au sol et remporte la victoire par soumission avec un étranglement bras-tête en moins de deux minutes[8].

B.J. Penn monte ensuite d'une catégorie de poids pour combattre chez les poids moyens Rodrigo Gracie, en tête d'affiche du Rumble on the Rock 6 organisé à Hawaï le 20 novembre 2004. Son adversaire, membre de la célèbre famille Gracie et bien-sûr spécialiste lui aussi du jiu-jitsu brésilien, a jusqu'ici engrangé cinq victoires en MMA pour aucune défaite. En dominant Gracie au sol en utilisant des techniques de ground-and-pound et de coups de pied piétinants dans le deuxième et troisième rounds, Penn s'offre la victoire par décision unanime des juges[9].

Retour à l'UFC[modifier | modifier le code]

Échecs en poids mi-moyen[modifier | modifier le code]

Malgré ses précédents différents avec l'UFC, B.J. Penn refait son apparition dans l'Octogone en novembre 2005, lors de l'UFC 56, pour annoncer son retour dans la promotion américaine[10]. Même s'il souhaitait affronter Matt Hughes qui a récupéré la ceinture des poids mi-moyens de l'UFC, Penn est d'abord programmé face au jeune Canadien Georges St-Pierre pour déterminer le prochain prétendant. Ce match se déroule lors de l'UFC 58 du 4 mars 2006[11], et malgré une bonne entame de match de B.J. Penn qui touche bien son adversaire, c'est ensuite Georges St-Pierre qui se montre un peu plus convaincant, amenant également à quelques reprises l'Américain au sol. Penn échoue alors par décision partagée (29-28, 28-29, 28-29)[12].

Hughes et Penn se font face lors de la pesée de l'UFC 63.

Georges St-Pierre est alors le prochain adversaire désigné du champion Matt Hughes. Mais le Canadien se blesse à un mois de l'échéance et c'est alors B.J. Penn qui récupère l'occasion de s'emparer à nouveau du titre en combat principal de l'UFC 63 du 23 septembre 2006. Penn contrôle la rencontre mais se blesse aux côtes au cours de la deuxième reprise en cherchant à passer dans le dos de son adversaire. Il reste cependant menaçant au sol lors du round jusqu'à la reprise du combat debout au troisième round. Devenu plus lent, Penn est débordé et Hughes l'amène alors au sol pour s'installer au dessus tout en verrouillant ses bras. Matt Hughes assène alors plusieurs coups depuis cette position pour remporter la victoire par TKO et ainsi conserver son titre[13].

Champion des poids légers de l'UFC[modifier | modifier le code]

Au cours de l'année 2007, B.J. Penn et Jens Pulver officient en tant qu'entraineurs de la série The Ultimate Fighter 5. La saison met en scène deux équipes de poids légers dirigés par les deux combattants. En conclusion de celle-ci, Penn a alors l'occasion de prendre sa revanche de la première défaite de sa carrière en MMA face à Pulver, lors de The Ultimate Fighter 5 Finale, le 23 juin 2007. Penn signe un retour convaincant dans la catégorie des poids légers en dominant le début du match, puis en vainquant son adversaire par soumission en étranglement arrière dans le second round[14].

Lors de la conférence de presse donnée après la soirée UFC 73 en juillet, Dana White, président de l'organisation, annonce que B.J. Penn continue sa carrière dans la division des poids légers et qu'un match face au champion Sean Sherk est alors prévu[15]. Mais ce programme est bousculé après un contrôle antidopage positif de Sherk. Ce dernier fait alors appel des sanctions prises à son encontre par la commission athlétique de Californie. B.J. Penn et Joe Stevenson sont alors un temps prévu pour un titre intérimaire, mais Sherk est finalement destitué de sa ceinture. Celle-ci est alors remise en jeu entre Penn et Stevenson lors de l'UFC 80, le 19 janvier 2008. Il est aussi d'ores et déjà prévu que l'ancien champion combatte ensuite le vainqueur de cet affrontement.

À l'UFC 80, l'Hawaïen prend les choses en main dès le début du match et un de ses coups de coude depuis une position montée ouvre une sérieuse coupure sur le crâne de son adversaire. Malgré celle-ci, Stevenson est autorisé à reprendre le combat dans la deuxième reprise mais doit finalement s'incliner par soumission en étranglement arrière[16]. Après le titre des poids mi-moyens en janvier 2004, B.J. Penn décroche une nouvelle ceinture à l'UFC et devient le nouveau champion des poids légers de l'organisation.

Comme cela avait été précédemment annoncé, le premier prétendant désigné à la ceinture est l'ancien champion destitué Sean Sherk. Penn et Sherk se rencontrent alors en combat principal de l'UFC 84, le 24 mai 2008[17]. Le champion en titre évite la lutte de son adversaire et lui marque le visage au fil du combat avant de remporter la victoire par TKO au troisième round. En effet, Penn assomme Sherk avec des coups de poing et un coup de genou sauté. Il ne lui reste alors qu'à enchainer sur quelques coups sur son opposant au sol pour conserver son titre[18].

Duel champion contre champion face à Georges St-Pierre[modifier | modifier le code]

L'UFC planifie un duel opposant B.J. Penn, champion des poids légers de l'organisation, face au champion des poids mi-moyens, Georges St-Pierre. Cette nouvelle rencontre entre les deux hommes se déroule en vedette de l'UFC 94, le 31 janvier 2009, et met en jeu la ceinture du Canadien[19]. Si le premier round est alors plutôt équilibré, le combat tourne ensuite à la faveur de St-Pierre qui amène son adversaire au sol pour travailer efficacement en ground-and-pound, tout en utilisant son avantage d'allonge debout pour toucher et marquer son adversaire. Á la fin de la quatrième reprise, le coin de Penn l'empêche de reprendre part au combat aux vues des dommages subies et ce dernier s'incline alors par TKO[20]. Emmené à l’hôpital dès la fin du match, l'Hawaïen n'assiste pas à la traditionnel conférence de presse suivant la soirée[21].

Retour en poids mi-moyen et troisième combat contre Matt Hughes[modifier | modifier le code]

B.J. Penn et Matt Hughes se rencontrent pour la troisième fois dans l'Octogone, lors de l'UFC 123, le 20 novembre 2010[22]. Penn s'impose très rapidement en envoyant le lutteur au tapis avec un coup de poing avant d'être déclaré vainqueur à la suite de quelques coups sur Hughes incapable de se défendre au sol. B.J. Penn remporte donc cette manche par KO en seulement 21 secondes[23] et s'octroie également le bonus du KO de la soirée[24].

Dès la conférence de presse suivant l'événement UFC 123, le prochain adversaire de B.J. Penn est désigné en la personne de Jon Fitch, classé alors parmi les meilleurs combattants de la division des poids mi-moyens[25]. Le combat se déroule tête d'affiche de l'UFC 127, le 27 février 2011, à Sydney. Penn entame correctement la première manche en amenant au sol Fitch pour se montrer menaçant en soumission depuis le dos. Il réitère dans la seconde partie du match mais le lutteur américain réussit aussi à retourner la situation et à toucher son adversaire, avant de réellement renverser la vapeur et s'imposer nettement dans le troisième et dernier round[26],[27]. Deux juges notent les combattants à égalité (28-28), tandis que le troisième donne la victoire à Fitch (29-28). Le combat se solde par conséquent par une égalité majoritaire[28].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son surnom "B.J." est une version abrégée d'un autre surnom "Baby Jay", qui dérive lui-même du fait que Penn est le plus jeune de ses frères tout nommé "Jay Dee Penn". Le père de BJ, qui est irlandais et anglais, à nommé 3 de ses 4 enfants "Jay Dee", tandis que le quatrième est Reagan. Afin d'éviter toute confusion chacun des fils appelés "Jay Dee" va par un surnom:. "Jay", "Jay Dee", et "Baby Jay" . La mère de Penn, Lorraine Shin, est d'origine coréenne.

Bien qu'ils n'aient jamais été mariés, Penn et sa petite amie Shealen Uaiwa ont deux filles. L'une des deux ce nomme Aeva Lili'u qui est un nom hawaïen.

Palmarès en jiu-jitsu brésilien[modifier | modifier le code]

  1. mai 1997 : Participe à son tout premier tournoi à Bakersfield, CA et gagne à la fois sa catégorie de poids et l'open.
  2. juin 1997 : Participe au tournoi de Joe Moreira en tant que ceinture bleue et gagne sa catégorie de poids.
  3. juin 1997 : Gagne un submission grappling tournament
  4. 1997 : Participe au tournoi de Brasileiro et se place 4e dans sa catégorie de poids en ceinture bleue.
  5. 1997 : Continue de participer à des tournois à son retour du Brésil et se place premier à chaque fois.
  6. 1997 : Reçoit sa ceinture bleue de Ralph Gracie
  7. 1998 : Médaillé d'argent aux mondiaux brésiliens dans sa catégorie de poids, reçoit sa ceinture violette à son retour.
  8. 1999 : Médaillé de bronze aux mondiaux brésiliens dans la catégorie de poids supérieure en tant que nouvelle ceinture marron de Nova Uniao.
  9. 1999 : Médaillé d'or au Copa Pacific Tournament de Los Angeles.
  10. 1999 : Reçoit sa ceinture noire de Andre Pederneiras juste trois semaines avant le mondial 2000.
  11. 1999 : Rejoint la team de compétition de Nova Uniao réservée au quatre meilleurs compétiteurs de l'équipe.
  12. 2000 : Il devient le premier non brésilien à remporter une médaille d'or aux mondiaux dans la catégorie ceinture noire (Mundial World Championships, Rio de Janeiro, Brésil).

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
28 combats 16 victoires 10 défaites
Par KO 7 3
Par soumission 6 0
Sur décision 3 7
Égalités 2
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 16-10-2 Drapeau des États-Unis Frankie Edgar TKO (coups de poing) The Ultimate Fighter: Team Edgar vs. Team Penn Finale 2014-07-066 juillet 2014 3 4:16 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat en poids plume.
Défaite 16-9-2 Drapeau du Canada Rory MacDonald Décision unanime UFC on Fox: Henderson vs. Diaz 2012-12-088 décembre 2012 3 5:00 Seattle, Washington, États-Unis
Défaite 16-8-2 Drapeau des États-Unis Nick Diaz Décision unanime UFC 137: Penn vs. Diaz 2011-10-2929 octobre 2011 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat de la soirée.
Égalité 16-7-2 Drapeau des États-Unis Jon Fitch Égalité majoritaire UFC 127: Penn vs. Fitch 2011-02-2727 février 2011 3 5:00 Sydney, Australie
Victoire 16-7-1 Drapeau des États-Unis Matt Hughes KO (coups de poing) UFC 123: Rampage vs. Machida 2010-11-2020 novembre 2010 1 0:21 Auburn Hills, Michigan, États-Unis Retour en poids mi-moyen.
Défaite 15-7-1 Drapeau des États-Unis Frankie Edgar Décision unanime UFC 118: Edgar vs. Penn 2 2010-08-2828 août 2010 5 5:00 Boston, Massachusetts, États-Unis Pour le titre des poids légers de l'UFC.
Défaite 15-6-1 Drapeau des États-Unis Frankie Edgar Décision unanime UFC 112: Invincible 2010-04-1010 avril 2010 5 5:00 Abou Dabi, Émirats arabes unis Perd le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 15-5-1 Drapeau des États-Unis Diego Sanchez TKO (arrêt du médecin) UFC 107: Penn vs. Sanchez 2009-12-1212 décembre 2009 5 2:37 Memphis, Tennessee, États-Unis Défend le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 14-5-1 Drapeau des États-Unis Kenny Florian Soumission (étranglement arrière) UFC 101: Declaration 2009-08-088 août 2009 4 3:54 Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis Défend le titre des poids légers de l'UFC.
Défaite 13-5-1 Drapeau du Canada Georges St-Pierre TKO (arrêt du coin) UFC 94: St-Pierre vs. Penn 2 2009-01-3131 janvier 2009 4 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Pour le titre des poids mi-moyens de l'UFC.
Victoire 13-4-1 Drapeau des États-Unis Sean Sherk TKO (coup de genou et coups de poing) UFC 84: Ill Will 2008-05-2424 mai 2008 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Défend le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 12-4-1 Drapeau des États-Unis Joe Stevenson Soumission (étranglement arrière) UFC 80: Rapid Fire 2008-01-1919 janvier 2008 2 4:02 Newcastle, Angleterre Remporte le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 11-4-1 Drapeau des États-Unis Jens Pulver Soumission (étranglement arrière) The Ultimate Fighter 5 Finale 2007-06-2323 juin 2007 2 3:12 Las Vegas, Nevada, États-Unis Retour en poids léger.
Défaite 10-4-1 Drapeau des États-Unis Matt Hughes TKO (coups de poing) UFC 63: Hughes vs. Penn 2006-09-2323 septembre 2006 3 3:53 Anaheim, Californie, États-Unis Pour le titre des poids mi-moyens de l'UFC.
Défaite 10-3-1 Drapeau du Canada Georges St-Pierre Décision partagée UFC 58: USA vs. Canada 2006-03-044 mars 2006 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Retour en poids mi-moyen.
Pour devenir l'aspirant 1 au titre des poids mi-moyens de l'UFC.
Victoire 10-2-1 Drapeau du Brésil Renzo Gracie Décision unanime K-1: World Grand Prix Hawaii 2005-07-2929 juillet 2005 3 5:00 Honolulu, Hawaï, États-Unis
Défaite 9-2-1 Drapeau du Brésil Lyoto Machida Décision unanime K-1: Hero's 1 2005-03-2626 mars 2005 3 5:00 Saitama, Japon Machida : 220 lb (100 kg) ; Penn : 191 lb (87 kg).
Victoire 9-1-1 Drapeau du Brésil Rodrigo Gracie Décision unanime Rumble on the Rock 6 2004-11-2020 novembre 2004 3 5:00 Honolulu, Hawaï, États-Unis Début en poids moyen.
Victoire 8-1-1 Drapeau des États-Unis Duane Ludwig Soumission (étranglement bras-tête) K-1 MMA: Romanex 2004-05-2222 mai 2004 1 1:45 Saitama, Japon
Victoire 7-1-1 Drapeau des États-Unis Matt Hughes Soumission (étranglement arrière) UFC 46: Supernatural 2004-01-3131 janvier 2004 1 4:39 Las Vegas, Nevada, États-Unis Début en poids mi-moyen.
Remporte le titre des poids mi-moyens de l'UFC.
Victoire 6-1-1 Drapeau du Japon Takanori Gomi Soumission (étranglement arrière) Rumble on the Rock 4 2003-10-1010 octobre 2003 3 2:35 Honolulu, Hawaï, États-Unis
Égalité 5-1-1 Drapeau du Japon Caol Uno Égalité partagée UFC 41: Onslaught 2003-02-2828 février 2003 5 5:00 Atlantic City, New Jersey, États-Unis Pour le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 5-1 Drapeau des États-Unis Matt Serra Décision unanime UFC 39: The Warriors Return 2002-09-2727 septembre 2002 3 5:00 Uncasville, Connecticut, États-Unis
Victoire 4-1 Drapeau des États-Unis Paul Creighton TKO (coups de poing) UFC 37: High Impact 2002-05-1010 mai 2002 2 3:23 Bossier City, Louisiane, États-Unis
Défaite 3-1 Drapeau des États-Unis Jens Pulver Décision majoritaire UFC 35: Throwdown 2002-01-1111 janvier 2002 5 5:00 Uncasville, Connecticut, États-Unis Pour le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 3-0 Drapeau du Japon Caol Uno KO (coups de poing) UFC 34: High Voltage 2001-11-022 novembre 2001 1 0:11 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Din Thomas TKO (coup de genou et coups de poing) UFC 32: Showdown in the Meadowlands 2001-06-2929 juin 2001 1 2:42 East Rutherford, New Jersey, États-Unis
Victoire 1-0 Drapeau des États-Unis Joey Gilbert TKO (coups de poing) UFC 31: Locked & Loaded 2001-05-044 mai 2001 1 4:57 Atlantic City, New Jersey, États-Unis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dave Meltzer, « UFC 46: Fluke injury », sur Yahoo! Sports,‎ (consulté le 26 août 2015).
  2. (en) « BJ Penn vs Matt Hughes at UFC 46: Ultimate Submissions breaks down the grappling prowess of the 'Prodigy' (Part two) », sur MMA Mania,‎ (consulté le 26 août 2015).
  3. (en) « K-1 MMA: Romanex Preview », sur Sherdog,‎ (consulté le 23 novembre 2015).
  4. (en) Mike Sloan, « Just My Thoughts: The Stripping of the Champs », sur Sherdog,‎ (consulté le 23 novembre 2015).
  5. (en) Michael Rome, « Quote of the Day: BJ Penn Tells an Interesting Story About Dana White », sur Bloody Elbow,‎ (consulté le 23 novembre 2015).
  6. (en) Josh Gross, Mike Sloan, « Exclusive: UFC President and Penn’s Attorney Shed Light on Lawsuit », sur Sherdog,‎ (consulté le 23 novembre 2015).
  7. (en) « Court Sides with Zuffa Against BJ Penn », sur Sherdog,‎ (consulté le 23 novembre 2015).
  8. (en) Mike Campbell, « Black Tiger MMA Review: K-1 ROMANEX – 5.22.04 », sur 411Mania,‎ (consulté le 23 novembre 2015).
  9. (en) « K-1 ROTR - Penn Schools Gracie in Hawaii », sur Sherdog,‎ (consulté le 27 novembre 2015).
  10. (en) Damon Martin, « UFC 56: A Night Of Big Announcements And Lackluster Fights », sur MMAWeekly,‎ (consulté le 30 novembre 2015).
  11. (en) Jeff Cain, « Penn Vs St.Pierre Signed For March », sur MMAWeekly,‎ (consulté le 1er décembre 2015).
  12. (en) Dave Doyle, « Looking back: GSP-Penn I », sur Yahoo! Sports,‎ (consulté le 1er décembre 2015).
  13. (en) Nate Wilcox, « The Rematch: Matt Hughes Got His Revenge on B.J. Penn at UFC 63 », sur Bloody Elbow,‎ (consulté le 19 octobre 2015).
  14. (en) « The Ultimate Fighter 5 Finale -- Penn Stops Pulver, Diaz Benefits from Gamburyan's Injury », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 6 janvier 2016).
  15. (en) « Dana White: BJ Penn to remain at lightweight and fight for title », sur MMA Mania,‎ (consulté le 6 janvier 2016).
  16. (en) Dave Doyle, « UFC 80: Penn alights », sur Yahoo! Sports,‎ (consulté le 6 janvier 2016).
  17. (en) « Main Bouts Confirmed For UFC 84 In Las Vegas », sur MMAWeekly,‎ (consulté le 21 janvier 2016).
  18. (en) « UFC 84: Penn puts out Sherk, keeps belt », sur Sportsnet,‎ (consulté le 21 janvier 2016).
  19. (en) « UFC Officially Announces UFC 94: St-Pierre vs. Penn 2 », sur MMA Frenzy,‎ (consulté le 28 janvier 2016).
  20. (en) John Morgan, « Penn quits before final round, St. Pierre keeps belt at UFC 94 », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 28 janvier 2016).
  21. (en) « White Breaks Down St. Pierre-Penn And UFC 94 », sur MMAWeekly,‎ (consulté le 28 janvier 2016).
  22. (en) Bryan Tucker, « Matt Hughes, BJ Penn to Complete Trilogy at UFC 123 in Michigan », sur MMA Fighting,‎ (consulté le 2 décembre 2015).
  23. (en) Michael David Smith, « B.J. Penn KOs Matt Hughes at UFC 123 », sur MMA Fighting,‎ (consulté le 2 décembre 2015).
  24. (en) John Morgan, « UFC 123 bonuses: Penn, Davis, Sotiropoulos and Lauzon earn $80,000 awards », sur MMAjunkie,‎ (consulté le 2 décembre 2015).
  25. (en) Ken Pishna, « UFC 123 in the Bag, BJ Penn Faces Jon Fitch at UFC 127 Next », sur MMAWeekly,‎ (consulté le 8 janvier 2016).
  26. (en) Geno Mrosko, « UFC 127 results: BJ Penn and Jon Fitch fight to a draw », sur MMA Mania,‎ (consulté le 8 janvier 2016).
  27. (en) Leland Roling, « UFC 127 Results: B.J. Penn vs. Jon Fitch Draw Decision Reignites Scoring Debate », sur Bloody Elbow,‎ (consulté le 8 janvier 2016).
  28. (en) « Jon Fitch drew with B.J. Penn :: UFC 127 », sur MMA Decisions (consulté le 8 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]