Aux chemins de Babo Naki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aux chemins de Babo Naki
Image illustrative de l’article Aux chemins de Babo Naki
Peinture d'un chasseur africain

Auteur Josué Guébo
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Genre Poésie
Éditeur L'Harmattan
Date de parution
Nombre de pages 122
ISBN 9782343100388
Chronologie

Aux chemins de Babo Naki est un recueil de poésie de Josué Guébo, préfacé par Séry Bailly. Publié en 2016, l'ouvrage reçoit l'année suivante, le Grand prix national Bernard Dadié de la littérature.

Thème[modifier | modifier le code]

La thématique principale de Aux chemins de Babo Naki s'articule sur la force de l'union et de la solidarité, la nécessité de la cohésion sociale et de la paix[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Aux chemins de Babo Naki, une histoire issue du mythe krou, relate l'aventure de Babo Naki, un chasseur dont le décès en brousse amène les sept fils, porteurs chacun d'un talent spécifique, à mutualiser leurs compétences et expertises : Guibrénipi le géographe, Guenakô l'ostéologue, Blakou le dermatologue, Pamadrou l'hématologue, Pamagnomou le pneumologue, Diwéri le maître de la parole et Vouka le kinésithérapeute.

Ils réussissent ainsi à ramener leur père à la vie. Cependant, quand arrive le moment de déterminer lequel d'entre eux a joué le rôle le plus décisif dans la résurrection du père, la situation se dégénère en dispute[2].

Style[modifier | modifier le code]

Ce recueil de poésie, à mi-parcours entre le conte, le mythe et l'allégorie est présenté à travers les fréquences de la suggestion. Le texte révèle une écriture aux couleurs intenses et variées.

Prix littéraire[modifier | modifier le code]

Edition[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. tg/nmfa/fmo, « Le grand prix national Bernard Dadié de la littérature décerné à Josué Guébo », sur AIP, (consulté le 25 octobre 2017)
  2. « Aux chemins de Babo Naki de Josué Guébo - Livres - La Boutique Africavivre », sur www.laboutiqueafricavivre.com (consulté le 24 novembre 2017)