Automotive Lighting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Automotive Lighting
Image illustrative de l'article Automotive Lighting
illustration de Automotive Lighting

Création 1999
Fondateurs Magneti-Marelli Illuminazione & Bosch Lighting
Forme juridique S.A.
Siège social Reutlingen
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Eugenio Razelli
Actionnaires Fiat S.p.A.
Activité Composants automobile
Produits Phares et feux automobiles
Société mère Magneti-Marelli S.p.A.
Effectif 15.600 (2013)
Site web www.al-lighting.com

Chiffre d’affaires 2,0 Mds €uros (2013)

AL - Automotive Lighting a été créée en 1999 à la suite d'une coentreprise entre le groupe italien Magneti-Marelli - division Éclairage - et l'allemand Robert Bosch GmbH (K2 Lighting division). Ce fut l'opportunité de mettre en commun leurs technologies dans le domaine très spécifique de l'éclairage automobile.

C'est à partir de 2001 que Magneti-Marelli augmenta son emprise dans la J.V. en passant à 75 % du groupe pour en assumer l'entière propriété en 2003.

La création de la division Magneti Marelli Lighting au sein du groupe Magneti Marelli remonte à 1988 avec le rachat de son compatriote Carello SpA, une des plus anciennes des sociétés d'éclairage automobile.

Les grandes dates d'Automotive Lighting[modifier | modifier le code]

  • 1912 : Carello présente un des premiers phares électriques européens,
  • 1913 : Bosch-Lighting - présente un des premiers systèmes complets du phare, batterie et alternateur,
  • 1930 : Bosch fabrique ses premières ampoules pour anti-brouillards, feux arrière et de stop,
  • 1931 : Magneti-Marelli commence à produire l'éclairage pour les trains,
  • 1957 : Bosch réunit dans une même unité un phare à faisceau bas et haut et un clignotant. Carello présente le premier réflecteur asymétrique,
  • 1962 : Carello présente une des premières applications des ampoules halogènes,
  • 1964 : Carello présente une des premières ampoule de brouillard halogène,
  • 1967 : Carello produit le JOD 170, un phare avec double ampoule,
  • 1972 : Bosch présente un phare double avec ampoule H4,
  • 1981 : Les premiers systèmes PES au monde sont présentés,
  • 1987 : Magneti-Marelli fonde Lighting Group,
  • 1988 : Magneti Marelli rachète son principal concurrent italien Carello SpA,
  • 1991 : Bosch présente le premier système au xénon,
  • 1997 : Magneti Marelli présente le premier système de feux arrière à LED pour Maserati,
  • 1999 : la coentreprise AL - Automotive Lighting est créée entre Bosch (K2) et Magneti Marelli, à 50-50 %,
  • 2001 : le groupe Seima, fabricant de feux arrière, est repris par Magneti-Marelli. Le groupe Seima SpA comprend les sociétés Axo, Yorka et Seima Italiana. Suite à ce rachat, la répartition des parts dans la J.V. change : Magneti Marelli 75 % et Bosch 25 %,
  • 2003 : A.L. présente le premier phare dynamique en courbe sur la BMW 3 cabrio. A.L. commercialise un des premiers feux arrière à LED au monde (Peugeot 307 CC). Magneti-Marelli rachète toutes les parts de Bosch dans la J.V. Automotive Lighting,
  • 2004 : A.L. devient une société filiale de Magneti-Marelli,
  • 2005 : Magneti Marelli acquiert Mako, un fabricant turc d'éclairage pour voitures. Automotive Lighting lance la construction d'un nouvelle usine en Chine.

Les différentes implantations dans le monde[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

  • Juarez (MEX)
  • Querétaro (MEX)
  • Detroit (USA)

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

  • Contagem (BR)

Europe[modifier | modifier le code]

  • Jihlava (CZ)
  • Brotterode (D)
  • Reutlingen (D)
  • Barcelona (ESP)
  • Trappes (78), Bureau d'études et direction commerciale France (FR)
  • St. Julien du Sault (89), production feux arrière (FR)
  • Tolmezzo (ITA)
  • Venaria (ITA)
  • Sosnowiec (PL)
  • Ryazan (RUSSIA)
  • Bursa (TR)

Asie[modifier | modifier le code]

  • Wuhu (CHN)
  • Shanghai (CHN)
  • Yokohama (JP)
  • Penang (MY)

Données financières[modifier | modifier le code]

Chiffre d'affaires 2006 : 1400 M€

  • Répartition du chiffre d'affaires :
    • Production phares avant : 17,5 M€
    • Production feux arrière : 17,4 M€
    • Autres (Électronique, Pneumatique, Hydraulique, Contrôle) : 17,0 M€
  • Effectifs production : 10.900 salariés
  • Effectifs R&D : 585 ingénieurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]