Automotive Lighting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Automotive Lighting
Image illustrative de l'article Automotive Lighting
illustration de Automotive Lighting

Création 1999
Fondateurs Magneti-Marelli Illuminazione & Bosch Lighting
Forme juridique S.A.
Siège social Drapeau de l'Allemagne Reutlingen Voir et modifier les données sur Wikidata (Allemagne)
Direction Eugenio Razelli
Actionnaires Fiat S.p.A.
Activité Composants automobile
Produits Phares et feux automobiles
Société mère Magneti-Marelli S.p.A.
Effectif 15.600 (2013)
Site web www.al-lighting.com

Chiffre d’affaires 2,0 Mds €uros (2013)

AL - Automotive Lighting a été créée en 1999 à la suite d'une coentreprise entre le groupe italien Magneti-Marelli - division Éclairage - et l'allemand Robert Bosch GmbH (K2 Lighting division). Ce fut l'opportunité de mettre en commun leurs technologies dans le domaine très spécifique de l'éclairage automobile.

C'est à partir de 2001 que Magneti-Marelli augmenta son emprise dans la J.V. en passant à 75 % du groupe pour en assumer l'entière propriété en 2003.

La création de la division Magneti Marelli Lighting au sein du groupe Magneti Marelli remonte à 1988 avec le rachat de son compatriote Carello SpA, une des plus anciennes des sociétés d'éclairage automobile.

Les grandes dates d'Automotive Lighting[modifier | modifier le code]

  • 1912 : Carello présente un des premiers phares électriques européens,
  • 1913 : Bosch-Lighting - présente un des premiers systèmes complets du phare, batterie et alternateur,
  • 1930 : Bosch fabrique ses premières ampoules pour anti-brouillards, feux arrière et de stop,
  • 1931 : Magneti-Marelli commence à produire l'éclairage pour les trains,
  • 1957 : Bosch réunit dans une même unité un phare à faisceau bas et haut et un clignotant. Carello présente le premier réflecteur asymétrique,
  • 1962 : Carello présente une des premières applications des ampoules halogènes,
  • 1964 : Carello présente une des premières ampoule de brouillard halogène,
  • 1967 : Carello produit le JOD 170, un phare avec double ampoule,
  • 1972 : Bosch présente un phare double avec ampoule H4,
  • 1981 : Les premiers systèmes PES au monde sont présentés,
  • 1987 : Magneti-Marelli fonde Lighting Group,
  • 1988 : Magneti Marelli rachète son principal concurrent italien Carello SpA,
  • 1991 : Bosch présente le premier système au xénon,
  • 1997 : Magneti Marelli présente le premier système de feux arrière à LED pour Maserati,
  • 1999 : la coentreprise AL - Automotive Lighting est créée entre Bosch (K2) et Magneti Marelli, à 50-50 %,
  • 2001 : le groupe Seima, fabricant de feux arrière, est repris par Magneti-Marelli. Le groupe Seima SpA comprend les sociétés Axo, Yorka et Seima Italiana. Suite à ce rachat, la répartition des parts dans la J.V. change : Magneti Marelli 75 % et Bosch 25 %,
  • 2003 : A.L. présente le premier phare dynamique en courbe sur la BMW 3 cabrio. A.L. commercialise un des premiers feux arrière à LED au monde (Peugeot 307 CC). Magneti-Marelli rachète toutes les parts de Bosch dans la J.V. Automotive Lighting,
  • 2004 : A.L. devient une société filiale de Magneti-Marelli,
  • 2005 : Magneti Marelli acquiert Mako, un fabricant turc d'éclairage pour voitures. Automotive Lighting lance la construction d'un nouvelle usine en Chine.

Les différentes implantations dans le monde[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

  • Juarez (MEX)
  • Querétaro (MEX)
  • Detroit (USA)

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

  • Contagem (BR)

Europe[modifier | modifier le code]

  • Jihlava (CZ)
  • Brotterode (D)
  • Reutlingen (D)
  • Barcelona (ESP)
  • Trappes (78), Bureau d'études et direction commerciale France (FR)
  • St. Julien du Sault (89), production feux arrière (FR)
  • Tolmezzo (ITA)
  • Venaria (ITA)
  • Sosnowiec (PL)
  • Ryazan (RUSSIA)
  • Bursa (TR)

Asie[modifier | modifier le code]

  • Wuhu (CHN)
  • Shanghai (CHN)
  • Yokohama (JP)
  • Penang (MY)

Données financières[modifier | modifier le code]

Chiffre d'affaires 2006 : 1400 M€

  • Répartition du chiffre d'affaires :
    • Production phares avant : 17,5 M€
    • Production feux arrière : 17,4 M€
    • Autres (Électronique, Pneumatique, Hydraulique, Contrôle) : 17,0 M€
  • Effectifs production : 10.900 salariés
  • Effectifs R&D : 585 ingénieurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]