Auguste Lameere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auguste Lameere
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation
LameereVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Auguste Alfred Lucien Lameere, né le à Ixelles et mort le à Bruxelles[1], est un entomologiste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est professeur et doyen (1906-1907) de la Faculté des sciences à l’Université libre de Bruxelles. Membre actif de la Société royale belge d’entomologie (dont il fait partie à 16 ans et dont il sera le deuxième président d’honneur), il est l’auteur de nombreux articles, notamment sur les coléoptères et du célèbre Manuel de la Faune de Belgique qui aura une grande influence sur les entomologistes de son pays.

Il fait paraître, en trois volumes (1895, 1900 et 1907), son Manuel de la Faune de Belgique. Il s’intéresse aussi aux prionides dont il s’attache à retracer les relations de filiations en tenant compte de leur répartition. Il est élu membre de l’Académie royale de Belgique le 2 juin 1906[1].

Un musée à Bruxelles porte son nom, mais également un auditoire au campus du Solbosch de l'Université libre de Bruxelles (bâtiment U, section B). Sa bibliographie se trouve dans le Précis de Zoologie de 1942[2].

Source[modifier | modifier le code]

  • Alain Pauly (2001). Bibliographie des Hyménoptères de Belgique précédée de notices biographiques (1827-2000). Première partie, Notes faunistiques de Gembloux, 44 : 37-84. (ISSN 0770-2019)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Académie / Who's who ? / Auguste Alfred Lucien Gaston Lameere sur le site de l'Académie royale de Belgique
  2. William Lameere, Précis de Zoologie, t. VII : Les vertébrés tétrapodes amphibiens et reptiles, suivis d'un abrégé de la classification des oiseaux et des mammifères, Bruxelles, Institut Zoologique Torley-Rousseau, 1942, (« Liste chronologique des Œuvres d'Auguste Lameere (1864-1942) »), p. 205-262, [lire en ligne (page consultée le 2018-02-27)]

Liens externes[modifier | modifier le code]