Au voleur (film, 1960)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voleur (homonymie).
Au voleur
Réalisation Ralph Habib
Scénario Jean Bernard-Luc
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France / Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre comédie policière
Durée 90 minutes
Sortie 1960

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Au voleur est un film franco-allemand réalisé par Ralph Habib, sorti en 1960, d'après un script inédit de Sacha Guitry remanié par le scénariste-adaptateur et dialoguiste Jean-Bernard Luc. Le film semble être passé inaperçu lors de sa sortie en France, alors que sa version allemande (Affäre Nabob) a visiblement connu outre-Rhin un succès d'estime.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Serge, alias le comte Fornari (Paul Guers) est engagé par un mystérieux employeur afin de tenter de voler le Nabob, un diamant d'une valeur exceptionnelle que Jeannette, alias Aménita (Perrette Pradier), l'accompagnatrice d'un milliardaire (O. E. Hasse) porte en médaillon. Cette dernière convoite le diamant et le vole dans le coffre-fort. Sur le point d'être prise sur le fait elle le garde caché dans un mouchoir qu'elle tient à la main et réussit à le dissimiler dans la poche de Serge pendant le bal de l'hôtel. Quand elle rejoint le milliardaire, celui-ci lui demande d'ouvrir la main, mais le diamant n'y est plus. Va s'engager alors une course poursuite parsemée de quiproquos et de rebondissements entre les trois protagonistes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]