Astrapotherium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crâne fossilisé d‘Astrapotherium magnum trouvé en Patagonie, vieux de 17 millions d'années (Miocène inférieur), décrit comme un « pseudo-éléphant » (Musée d'histoire naturelle de Londres).

Astrapotherium est un genre éteint de mammifères préhistoriques de la taille d'un bœuf[1] qui vivait en Amérique du Sud de la fin de l'Oligocène à la fin du Miocène, il y a environ entre 24 et 12 Ma (millions d'années)[2]. Il a été trouvé en Argentine, au Chili, en Colombie et au Venezuela.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Astrapotherium signifie littéralement « grande bête de la foudre ».

Description[modifier | modifier le code]

Astrapotherium ressemblait à un petit éléphant avec une trompe et des défenses peu développées, mais avait plutôt la taille d'un bœuf. Il mesurait entre 2,5 m et 3 m de long, 1,30 m au garrot et pesait entre 600 et 800 kg.

Il avait des défenses orientées vers le bas qui lui servaient à fouiller le sol à la recherche de racines. Phorusrhacos devait être son seul prédateur.

Habitat et mode de vie[modifier | modifier le code]

Comme Pyrotherium, Astrapotherium avait un mode de vie aquatique et vivait dans les eaux marécageuses d'Amérique du Sud.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Fossilworks[3]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Astrapotherium Burmeister, 1879 (en)