Arthur Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villeneuve.
Arthur Villeneuve
Maison Arthur Villeneuve 01.JPG

Maison d'Arthur Villeneuve, aujourd'hui à la Pulperie de Chicoutimi

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Distinction

Arthur Villeneuve, né le à Chicoutimi (Québec) et mort le 24 mai 1990 à Montréal (Québec), est un peintre québécois. Il est connu pour les peintures naïves dont il a décoré sa maison et pour son investiture dans l'ordre du Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

En avril 1957, il commence à recouvrir l'intérieur, puis l'extérieur de sa maison, de peintures naïves. Pendant 23 mois, il travaillera jusqu'à 100 heures par semaine pour réaliser sa vision. En 1959, sa maison étant peinte, elle sera ouverte au public.

L'ONF produit le premier film sur Villeneuve et son œuvre en 1964, sous le titre Villeneuve, peintre-barbier[1].

En 1972, des photos de sa maison seront exposées à Québec, Montréal et Vancouver.

Le il sera admis dans l’ordre du Canada. Son investiture a eu lieu le « en reconnaissance de sa contribution comme peintre et interprète de son environnement »[2].

Héritage[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1990, il y a eu débats pour la protection de sa maison peinte et si aujourd'hui sa pérennité est assurée c'est avant tout grâce au puissant lobbying de la presse ainsi qu'à une poignée d'inconditionnels de Villeneuve. Et ce sauvetage ne s'est pas fait sans heurts...Elle fait désormais partie du patrimoine culturel québécois et a été déménagée au musée de la Pulperie de Chicoutimi où il est possible de la visiter[3].

De ses quatre enfants issus de son second mariage, Michel Villeneuve (1949-2011) s'est illustré à son tour en tant qu'artiste-dessinateur. D'un style libre et totalement abstrait, on peut y reconnaître des formes et couleurs rappelant ses origines et son vécu dans l'univers de son père Arthur.

À l'été 2011, le théâtre CRI présente la pièce La légende d'Arthur Villeneuve, un hommage à l'artiste, à la Pulperie de Chicoutimi[4].

Maison d'Arthur Villeneuve, aujourd'hui a la Pulperie de Chicoutimi
Maison d'Arthur Villeneuve, aujourd'hui a la Pulperie de Chicoutimi

Collection publique[modifier | modifier le code]

  • Musée de la Pulperie
  • Maison d'Arthur Villeneuve, aujourd'hui a la Pulperie de Chicoutimi
    Maison d'Arthur Villeneuve, aujourd'hui a la Pulperie de Chicoutimi
    Musée Laurier
  • Musée Pierre Boucher
  • Musée d'art de Joliette
  • Musée des beaux-arts du Canada
  • Vancouver Art Gallery
  • Musée des beaux-arts de Montréal

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2007 - L'imaginaire du territoire dans l'art d'Arthur Villeneuve, sous la dir. de Michaël La Chance (coll. : Nathalie Boudreault et al.), Québec, Presses de l'Université Laval, 2007, 114 p.
  • 2002 - Nathalie Boudreault et Micheline Marion, Villeneuve : un homme et sa maison, Les éditions JCL, Saguenay.
  • 1984 - Micheline Marion, Une maison pas comme les autres, Saint-Nazaire, Les éditions JCL, Chicoutimi.
  • sd - Jean-Louis Gagnon, Arthur Villeneuve, le génial, Chicoutimi, 105 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]