Chaîne Arthur (Tasmanie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Arthur Range (Tasmanie))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arthur Range (homonymie).
Chaîne Arthur
Carte de localisation de la chaîne Arthur en Tasmanie.
Carte de localisation de la chaîne Arthur en Tasmanie.
Géographie
Altitude 1 224 m, Pic de la Fédération
Massif Tasmanie
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Tasmanie

La chaîne Arthur, en anglais Arthur Range, est une chaîne de montagnes située dans l'île de Tasmanie en Australie.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La chaîne Arthur a été baptisée par George Augustus Robinson qui escalada, en Alaska, le mont Hayes qui culmine à plus de 4 100 mètres d'altitude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue du pic de la Fédération situé dans la chaîne Arthur en Tasmanie.

La chaîne Arthur s'élève dans le Sud-Ouest de la Tasmanie. Elle est divisée en deux chaînons principaux, la chaîne Arthur occidentale et la chaîne Arthur orientale. C'est dans cette dernière que se situe le point culminant de la chaîne, le pic de la Fédération, qui s'élève à 1 224 mètres d'altitude.

La chaîne Arthur est principalement composée de quartzite, une roche siliceuse massive constituée de cristaux de quartz soudés. Le massif fut autrefois recouvert de glaciers lors des dernières glaciations ; des moraines témoignent de cette période glaciaire dans les différentes vallées du massif.

La flore est dominée par l'eucalyptus et la faune est représentée par le cacatoès funèbre et le petit kangourou thylogale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

L'ensemble du massif est un lieu de grande randonnée protégé par l'existence du parc national du Sud-Ouest qui couvre la zone de nature sauvage de Tasmanie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kevin Doran, Federation: Australia's Adventure Peak, Desdichado, 2004 (ISBN 0-9586935-1-X), page 14.
  • John Chapman, South West Tasmania (4e éd., 1998 (ISBN 0-9596129-5-5), page 12.