Ardentown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ardentown
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
0,61 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
72 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
New Castle County Delaware incorporated and unincorporated areas Ardentown highlighted.svg
Démographie
Population
264 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
432,2 hab./km2 ()
Identifiants
Code FIPS
10-01660Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
302Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation sur la carte du Delaware
voir sur la carte du Delaware
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg

Ardentown est un village américain situé dans le comté de New Castle, dans l'État du Delaware.

Selon le recensement de 2010, Ardentown compte 264 habitants. La municipalité s'étend sur une superficie de 0,16 milles carrés (0,41 km2)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1900, le sculpteur Frank Stephens (en) achète 162 acres (66 ha) de terres au nord de Wilmington. Il y fonde le village d'Arden dont le fonctionnement est basé sur l'impôt unique sur le sol, défendu par Henry George. La propriété est collective : les lots sont loués pendant 99 ans, avec un loyer basé sur la valeur du terrain « sans ses améliorations »[2]. En 1922, Ardentown est fondée à proximité d'Arden, par Stephens et des proches, sur le même modèle[2],[3].

Ardentown devient une municipalité en 1975, adoptant une forme de gouvernement dite « town meeting (en) »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 14 mars 2017).
  2. a et b (en) Maureen Milford, « Delaware Spaces: Artsy Ardentown home », sur delawareonline.com, (consulté le 14 mars 2017).
  3. a et b (en) D. E. Andersson, E. Andersson et Charlotta Mellander, Handbook of Creative Cities, Edward Elgar Publishing, (lire en ligne), p. 513.

Liens externes[modifier | modifier le code]