Arłamów

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arłamów
Arlamow osrodek.jpg
L'ancienne résidence gouvernementale d'Arłamów
Géographie
Pays
Voïvodie
Powiat
Gmina urbaine-rurale
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
38-712Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Arłamów [arwamuf] (en ukrainien: Арламів Arlamiv) est un village du powiat des Bieszczady, dans la voïvodie des Basses-Carpates, au Sud-Est de la Pologne, près de la frontière avec l'Ukraine.

Il se trouve à environ 18 kilomètres au nord de Ustrzyki Dolne et 69 km au sud-est du chef-lieu de la voïvodie, Rzeszów.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la tradition, le nom du village proviendrait des prisonniers des Tartares fait prisonniers au Moyen Âge par les princes ruthènes, les arłaman (vagabonds).

Le village était majoritairement peuplé d'habitants de rite byzantin. En 1921, il comptait 144 foyers, soit 879 habitants (873 gréco-catholiques, 9 catholiques romains, 15 juifs). Le village a été détruit en 1945 du fait de la guerre et ses habitants survivants ont été transférés en Ukraine.

Dans les années 1970, fut créée une résidence de repos gouvernementale destiné aux dirigeants du pays et à leurs invités, p. ex. Valéry Giscard d'Estaing reçu par Edward Gierek[1].

Durant l'état de siège en Pologne, diverses personnalités de l'opposition y furent internées, notamment Lech Wałęsa[2].

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Après 1989, la résidence fut transformée en hôtel ouvert toute l'année[3], disposant d'équipement de sports d'hiver[4].

Une rénovation complète a été entreprise en 2012[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]