Tarnobrzeg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarnobrzeg (homonymie).
Tarnobrzeg
Blason de Tarnobrzeg
Héraldique
Drapeau de Tarnobrzeg
Drapeau
Image illustrative de l'article Tarnobrzeg
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Basses-Carpates
Powiat Tarnobrzeg
Maire Norbert Mastalerz
Code postal 39-400
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 015
Immatriculation RT
Démographie
Population 48 558 hab. (2012)
Densité 567 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 35′ 00″ N 21° 41′ 00″ E / 50.583333, 21.68333350° 35′ 00″ Nord 21° 41′ 00″ Est / 50.583333, 21.683333
Altitude 160 m
Superficie 8 560 ha = 85,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Tarnobrzeg

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Tarnobrzeg
Liens
Site web http://www.tarnobrzeg.pl

Tarnobrzeg (prononcer Tarnobjèg) est une ville de la voïvodie des Basses-Carpates dans le sud-est de la Pologne. La ville est le chef-lieu du powiat de Tarnobrzeg, mais n'en fait pas partie et constitue un powiat-ville. Sa population s'élevait à 45 558 habitants en 2012[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis la première partition de la Pologne, en 1772, jusqu'en 1918, la ville (nommée Dzikow avant 1880) fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de Tarnobrzeg, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften (powiats) en province (Kronland) de Galicie en 1900[2]. Le sort de cette province fut dès lors disputé par la Pologne et la Russie soviétique, jusqu'à la paix de Riga, signée le 18 mars 1921[3].

Monuments[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Tarnobrzeg est jumelée avec [4]:

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Population au , d'après l'Office central des statistiques, Powierzchnia i ludność w przekroju terytorialnym w 2013 r.
  2. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.
  3. André et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Europe centrale, Paris, éd. La Découverte, 1991, p. 94.
  4. miasta partnerskie