Aqueduc et réservoir de Petite Guinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aqueduc et réservoir de Petite Guinée
Vue de l'aqueduc et du réservoir depuis la rue de l'Aqueduc
Vue de l'aqueduc et du réservoir depuis la rue de l'Aqueduc
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Régions Guadeloupe
Coordonnées 15° 59′ 48″ N, 61° 43′ 42″ O
Franchit Ravine du Lion
Caractéristiques
Usage Eau potable
Infrastructures
Matériaux Pierre de taille
Histoire
Année d'ouverture 1725
Administration
Propriétaire Basse-Terre
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2003)

L'Aqueduc et le réservoir de Petite Guinée faisaient partie du système d'adduction d'eau de la ville de Basse-Terre, en Guadeloupe.

Description[modifier | modifier le code]

L'aqueduc et le réservoir sont des vestiges du système d'adduction d'eau, mis en place vers 1725, pour alimenter Basse-Terre. Ces bâtiments sont situés dans le quartier de Petite Guinée. L'ensemble a été inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

L'aqueduc franchit la ravine du Lion ou de Petite Guinée. Il comporte une simple arche et est constitué de pierres de taille.

Le réservoir est à l'extrémité nord-ouest de l'aqueduc. Il s'agit d'un bâtiment rectangulaire, de même composition que l'aqueduc, recouvert par un toit à deux pans.

Une plaque est incrustée dans la maçonnerie, dans l'axe du pont.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :