Antoine Bord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Denis Antoine Bord (né à Toulouse le 13 octobre 1814, et mort à Paris le 5 mars 1888) est un facteur de pianos français.

Fils d'un boulanger toulousain, il s'installe à Paris en 1843 après avoir créé sa manufacture de piano en 1840 et produit 1 200 modèles de pianos originaux, améliorant la barre d'harmonique en la rendant indépendante du sommier, et déposant le brevet no 689 le 25 octobre 1858 pour une mécanique dite de "piano-parisien".

En 1882, il invente le sillet sans agrafes.

Le 26 septembre 1883, le ministre du commerce de l'époque, Anne-Charles Hérisson, lui décerne la croix de la Légion d'Honneur.

Les pianos A. Bord sont très prisés à l'époque, si bien que l'an 1900, 3.000 pianos sortent de l'usine de Saint-Ouen, dépassant la production, en nombre, de pianos de marque comme Erard, Gaveau et même Pleyel.