Anthony Ashley-Cooper (7e comte de Shaftesbury)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anthony Ashley-Cooper
Image dans Infobox.
Anthony Ashley-Cooper
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Membre du 15e Parlement du Royaume-Uni (d)
Bath (d)
-
Président de la Royal Statistical Society (d)
-
Membre du 14e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (en)
-
Membre du 13e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (en)
-
Membre du 12e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (en)
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (en)
-
Membre du 10e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (d)
-
Membre du 10e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorchester (d)
-
Membre du 9e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorchester (d)
-
Membre du 8e Parlement du Royaume-Uni (d)
Woodstock (d)
-
Titre de noblesse
Comte de Shaftesbury
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
FolkestoneVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Church of St Giles, Wimborne St Giles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Anne Spencer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Anthony Henry Ashley-Cooper (en)
Anthony William Ashley-Cooper (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Emily Ashley-Cooper, Countess of Shaftesbury (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Anthony Ashley-Cooper
Anthony Lionel George Ashley-Cooper (d)
Lady Victoria Elizabeth Ashley-Cooper (d)
Evelyn Ashley
Anthony Cecil Ashley-Cooper (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
Distinction

Anthony Ashley-Cooper (, Londres), 7e comte de Shaftesbury, est un homme politique et l'un des philanthropes britanniques les plus connus de l'ère victorienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Londres, il fait ses études à la Harrow School, puis au Christ Church College à l'Université d'Oxford. En 1826, il devient député puis leader du mouvement pour la réforme des conditions de vie dans les usines britanniques. Il contribue à l'instauration des Factory Acts de 1847 et 1853 ainsi que du Coal Mines Act de 1842 et du Lunacy Act de 1845. Il s'intéresse à la protection des enfants et en particulier à leurs conditions de travail. Il est président de la Ragged Schools Union et partisan de Florence Nightingale.

L'écrivain anarchiste Piotr Kropotkine, dans son ouvrage L'Entraide, un facteur de l'évolution, paru en 1902, fait référence à l'une des premières expériences de micro-crédit tentée en Europe, le Fond des petites marchandes de fleurs et de cresson, créé par Lord Shaftesbury[1].

En 1893, une fontaine, le Shaftesbury Memorial, est érigée à Piccadilly Circus pour commémorer les bienfaits de Lord Shaftesbury. La fontaine est surplombée d'une statue d'ange nu, l'Ange de la charité chrétienne, qui au fil des années sera assimilée à Éros, divinité de l'amour chez les Grecs, et le nom qui est resté. Cette statue d'Alfred Gilbert est l'une des toutes premières réalisée en aluminium. La nudité de l'ange a d'abord choqué, avant qu'il devienne une des icônes de Londres. De nos jours, le quotidien britannique Evening Standard utilise comme logotype à la une du journal un ange largement inspiré de celui de cette fontaine. Une avenue proche, Shaftesbury Avenue, fut aussi nommée après Lord Shaftesbury.

Lord Shaftesbury s'est marié avec Lady Emily Caroline Catherine Frances Cowper (morte le ), fille de Peter Cowper, 5e comte Cowper, avec laquelle il a eu trois enfants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. chapitre_VIII, note 22.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]