Anogia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anogia
Crete Anogeia tango7174.jpg
Géographie
Pays
Diocèse décentralisé
diocèse décentralisé de la Crète (en)
Périphérie
Altitude
738 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
2011 Dimos Anogion.png
Démographie
Population
2 379 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Localisation sur la carte de Grèce
voir sur la carte de Grèce
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Crète
voir sur la carte de Crète
Red pog.svg

Anogia est un village de Crète situé sur les contreforts nord du Psiloritis (ou mont Ida).

Géographie[modifier | modifier le code]

Anogia est le chef-lieu du dème (municipalité) d'Anogia, dans la périphérie de Crète.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les hommes du village enlevèrent en 1944 le général allemand Heinrich Kreipe. Le , en guise de représailles, les Allemands arrêtèrent 80 personnes âgées qui furent envoyées à Héraklion et exécutèrent neuf hommes. Ils firent sauter 800 maisons avec de la dynamite et six femmes furent brûlées.

Population[modifier | modifier le code]

Le bourg compte 750 habitants.

Personnalités liées au village[modifier | modifier le code]

Anogia est notamment le lieu de naissance du chanteur Nikos Xylouris (en).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes[modifier | modifier le code]