Anne-Marie Kermarrec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anne-Marie Kermarrec
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Distinctions

Anne-Marie Kermarrec, née en 1970, est une informaticienne française, travaillant comme directrice de recherche à l’INRIA de Rennes[1]. Ses recherches concernent l’informatique distribuée, et en particulier l’infrastructure nécessaire pour prendre en charge la multidiffusion.

En 2015, elle fonde Mediego, une start-up qui fournit des systèmes de personnalisation de contenu en ligne en temps réel[1].

En 2020, elle devient directrice de la section informatique de l'École polytechnique fédérale de Lausanne[2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Kermarrec remporte le prix Michel-Monpetit de l’Académie des sciences en 2011[3], et le Prix de l'innovation Dassault Systèmes de l’Académie et de l’Institut français de recherche en informatique et automatisation (INRIA) en 2017[4].

Elle a été élue à l’Academia Europaea en 2013[5]. En 2017, elle est devenue membre de l’Association for Computing Machinery[6].

Elle est faite Chevalier de la légion d'honneur en 2019[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b People of ACM: Anne-Marie Kermarrec, retrieved 2017-03-05.
  2. « Changements au sommet - EPFL », sur actu.epfl.ch (consulté le 29 septembre 2020)
  3. French Academy of Sciences, « Prix Michel Monpetit, Lauréats Précédents » (consulté le 29 mai 2019)
  4. INRIA, « Anne-Marie Kermarrec : Inria - French Académie des sciences - Dassault Systèmes Innovation Award », INRIA Awards 2017 (consulté le 29 mai 2019)
  5. Academia Europaea, « Anne-Marie Kermarrec » (consulté le 29 mai 2019)
  6. « ACM Recognizes New Fellows », Communications of the ACM, vol. 60, no 3,‎ , p. 23 (DOI 10.1145/3039921).
  7. « Anne-Marie Kermarrec, chercheuse puis entrepreneuse rennaise, reçoit les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur »,

Liens externes[modifier | modifier le code]