Andrew Weiner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weiner.
Andrew Weiner
Nom de naissance Andrew Simon Weiner
Naissance
Londres (Angleterre)
Décès (à 70 ans)
Toronto (Ontario)
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais canadien
Genres

Œuvres principales

  • Station Gehenna
  • En approchant de la fin

Andrew Weiner, né le à Londres (Angleterre) et mort le à Toronto (Canada)[1], est un écrivain canadien de science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (décembre 2019). Découvrez comment la « wikifier ».
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Né à Londres en 1949, Andrew Weiner a émigré au Canada dans son enfance. Ayant débuté sous l'égide d'Harlan Ellison, l'auteur s'est spécialisé dans l'écriture de nouvelles douces-amères, revisitant des thématiques connues afin de leur donner une torsion personnelle, de tonalité humoristique et/ou mélancolique. Cet aspect extérieurement classique mais finalement hautement spéculatif, très moderne, semble typique d'une certaine science-fiction canadienne, comme chez Robert Charles Wilson ou Michael Coney.

Après un premier roman, alimentaire, Andrew Weiner a échoué à trouver un éditeur pour ses deux œuvres longues suivantes, dont, chose aussi rare que remarquable, l'édition originale fut leur traduction française. Il semble que le caractère hybride entre littérature contemporaine, roman noir et science-fiction, ainsi qu'une tendance à ne pas entrer dans le moule idéologique libéral, puisse expliquer que ces deux beaux romans n'aient pas trouvé preneur sur le sol nord-américain (seul le premier des deux trouvant, tardivement, à être enfin publié chez une "small press" canadienne).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]