Andrew Thomson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les arts martiaux image illustrant une personnalité image illustrant sud-africain
Cet article est une ébauche concernant les arts martiaux et une personnalité sud-africaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomson.
Andrew Thomson
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Andrew James ThomsonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Andrew Thomson est un ancien boxeur pieds-poings sud-africain né le 7 avril 1974. Il mesure 1,98 m pour 120 kg.

Il a participé à plusieurs tournois pour le compte du K-1 et remporté trois tournois satellites en Afrique du Sud en 2000, 2001 et 2002. Toutefois, il n'a jamais pu confirmer face à des combattants de tout premier plan, hormis une victoire contre Cyril Abidi en 2001.

Quelques victoires[modifier | modifier le code]

  • En 1998 contre Clint Kruger par KO
  • En 1999 contre Donovan Luff par KO, John Mulaka par KO
  • En 2000 contre John Stevens par KO, Philip Framer par KO, Douglas Grey par KO
  • En 2001 contre Thobela Kwazi par KO, Pierre Small par KO, Gary Brenner par KO, Rodney Klein par KO
  • En 2002 contre Derek Clarke par KO, Vuyani Kwati par KO
  • 03/09/00 contre l'ougandais George Mwa par KOT au 1er round
  • 03/09/00 contre le nigérian George Igobi par KO au 1er round
  • 03/09/00 contre le sud-africain Donovan Luff par KO au 3e round
  • 08/06/01 contre le sud-africain Neil Hayward par KO au 1er round
  • 08/06/01 contre le congolais Billy Kongolo par KO au 1er round
  • 08/06/01 contre le sud-africain Paul Rothman par KOT au 3e round
  • 20/07/01 contre le français Cyril Abidi par KOT au 1er round
  • 07/06/02 contre le sud-africain George Hlatswayo par KO au 1er round
  • 07/06/02 contre le sud-africain Hannes Vandenberg par KO au 1er round
  • 07/06/02 contre le sud-africain Timmelo Maputha par KO au 2e round ;

Andrew Thomson s'est incliné notamment face à Mike Bernardo, Takeru, Peter Aerts, Stefan Leko, Alexey Ignashov, Errol Parris.