Andrea Rea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Andrea Rea
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Andrea Rea, né à Auvelais, le [1], est un professeur de sociologie italien qui enseigne à l'Université libre de Bruxelles[2]. Ses travaux portent sur l’étude des phénomènes migratoires, l’intégration des communautés étrangères dans la société belge et bruxelloise en particulier[3].

Biographie et études[modifier | modifier le code]

Andrea Rea est licencié en sciences sociales en 1982, avant de s'éloigner du monde académique pendant près de 9 ans. En 1999, il est nommé professeur de sociologie à l'ULB et devient de le directeur du groupe d’étude sur l’ethnicité, le racisme, les migrations et l’exclusion (GERME)[4].

En 2000, il devient docteur en sociologie à l'université libre de Bruxelles après avoir soutenu sa thèse : Immigration, État et citoyenneté. La formation de la politique d'intégration des immigrés de la Belgique[5].

Il est chercheur associé du centre d'étude de la vie politique (CEVIPOL), où il a pu notamment collaborer avec Pascal Delwit et Jean-Michel De Waele sur un ouvrage portant sur l'extrême droite belge[6].

Il a été élu Membre de l'Académie royale de Belgique en 2015[7].

En décembre 2020, Andrea Rea, fils d'immigré italien en Belgique, voit sa demande de nationalité belge refusée, en raison d’un « manque de preuves » sur « sa connaissance d’une des trois langues nationales, son intégration sociale et sa participation économique »[8],[9].

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

  • La société en miettes. Epreuves et enjeux de l'exclusion , Éditions Labor, "Coll. Quartier Libre", Bruxelles, 1997, 94 pages.
  • Immigration et racisme en Europe (édité par), Bruxelles, Éditions Complexe, 1998, 241 pages.
  • L'extrême droite en France et en Belgique (Rea A. avec Pascal Delwit, De Waele J.-M., édité par), Bruxelles, Éditions Complexe, 1998, 315 pages.
  • Migrants, Ethnic Minorities and Labour Market : Integration and Exclusion in Europe (Rea A. avec Wrench J., Ouali N, édité par), London, MacMillan, 1999, 274 pages.
  • Mon origine, mon délit. Criminalité et criminalisation de l’immigration (Rea A. avec Brion F., Schaut Ch., Tixhon A., édité par), Bruxelles, De Boeck/Pol-His, 2000.
  • La tentation sécuritaire. Réponses à l’insécurité (Rea A. avec Van Campenhoudt L., Cartuyvels Y., Digneffe F., Kaminski D., Mary Ph., édité par), Bruxelles, Éditions Labor, 2000.
  • Jeunes immigrés dans la cité. Citoyenneté et politique publique, Bruxelles, Labor, 2001, 186 pages.
  • Les nouvelles migrations. Un enjeu européen (Rea A. avec Bribosia E., édité par), Bruxelles, Éditions Complexe, 2002[10].
  • Histoire sans-papiers. Trajectoires des sans papiers en Belgique (Rea A. avec Adam I., Ben Mohamed N., Kagné B., Martiniello M., édité par), Bruxelles, ed. Vie ouvrière, 2002.
  • Jacobs, D., Rea, A. & Hanquinet, L. (2007) Performances des élèves issus de l'immigration en Belgique selon l'étude PISA: Une comparaison entre la Communauté française et la Communauté flamande. Bruxelles: Fondation Roi Baudouin.
  • Bonjour, S., Rea, A. & Jacobs, D., (2011) The Others in Europe. Legal and social categorization in context. Bruxelles: Editions de l'Université de Bruxelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Détail », sur www.academieroyale.be (consulté le )
  2. « Andrea REA : sa biographie, son actualité, ses livres », sur Lisez! (consulté le )
  3. « Rea Andrea », sur Brussels Studies Institute (consulté le )
  4. (en) giantchair.com, « Andrea Rea - ULB Press », sur www.editions-ulb.be (consulté le )
  5. « Andrea Rea | Université libre de Bruxelles - Academia.edu », sur ulb.academia.edu (consulté le ).
  6. Andrea Rea, L'extrême droite en France et en Belgique, Éditions Complexe, (lire en ligne).
  7. « Conférenciers : Andrea REA – lacademie.tv », sur lacademie.tv (consulté le )
  8. « Andrea Rea, professeur de l'ULB né en Belgique, s'est vu refuser la nationalité belge », sur BX1, (consulté le )
  9. Tom Guillaume, « « Je suis tombé de ma chaise »: Andrea Rea, professeur à l'ULB depuis 20 ans, s'est vu refuser la nationalité belge », sur La Libre, (consulté le ).
  10. (en) Les nouvelles migrations vers l'Europe (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]