Andreï Bitov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreï Bitov
Andrei Bitov.jpg

Andreï Bitov

Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Cours supérieurs pour les scénaristes et réalisateurs de films (en)
École des mines de Saint-Pétersbourg (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Fratrie
Oleg Bitov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web
Distinctions

Andreï Gueorguievitch Bitov (en russe : Андрей Георгиевич Битов), né le à Léningrad (Union soviétique), est un écrivain et un scénariste soviétique et russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant le siège de Léningrad, il est évacué avec sa mère dans l'Oural puis en 1944 à Tachkent. Il commence à publier en 1960 et devient membre de l'Union des écrivains en 1965. Avec La Maison Pouchkine, paru en russe aux États-Unis (1978), le livre étant interdit en URSS, il acquiert la notoriété internationale et, en France, le prix du Meilleur livre étranger en 1989. Professeur à l'Institut de littérature Maxime-Gorki. Depuis 1991, il est devenu le président du Pen-club de Russie. Il a obtenu le prix Andreï Biély en 1990. Il est chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Œuvre traduite[modifier | modifier le code]

  • La Maison Pouchkine: roman de l'humiliation infinie, Paris, Albin Michel, 1988.
  • Un Russe en Arménie. Souvenirs d'un pays qui fut, Paris, Albin Michel, 1990.
  • La Datcha, Paris, Albin Michel, 2001 (ISBN 978-2226127525)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]