André Payan (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis André Payan (cycliste))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Payan.
André Payan
Image illustrative de l'article André Payan (cyclisme)
Informations
Nom André Payan
Date de naissance [1]
Date de décès (à 71 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipes professionnelles
1953
1954
1955-1956
Payan
individuel
Follis - Dunlop

André Payan, né le à Marseille et mort à Marseille le , est un ancien coureur cycliste français professionnel.

André Payan était une figure légendaire du cyclisme marseillais. Spécialiste du cyclo-cross, il avait fait aussi les beaux jours des "Samedi cyclistes" organisés au Stade Vélodrome de Marseille. Sur la route ce champion racé, au coup de pédale léger, a fait plier le grand Louison Bobet. Il remporte le Grand Prix de Monaco 1955 devant un autre Marseillais Armand Di Caro[2] et Fernand Valentini. André Payan récoltait aussi sa notoriété grâce à sa ressemblance avec Jacques Anquetil.

Payan est aussi vainqueur du premier pas Dunlop en 1946[3], 30 ans après son père Félix Payan et il passe professionnel durant quatre années. En 1964, il succède à son père à la tête du célèbre magasin de cycle " Les Cycles Payan" à Marseille et de l'équipe de cyclisme Excelsior Cycles Payan. Ce magasin fondé en 1896 par le grand-père Victor Antoine Payan, né à Marseille le 9 septembre 1874 et dépositaire du brevet des dérailleurs, ferme ses portes en 1996.

En 1999 à l'âge de 71 ans André Payan meurt suite d'une longue maladie, mais il monta sur son vélo jusqu'au bout.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.geneanet.org/arbre/237
  2. « Armand Di Caro », sur siteducyclisme.com
  3. « Premiers Pas dans la carrière », sur cyclismag.com,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]