André Mareschal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Mareschal
Biographie
Naissance
Décès
Activités

André Mareschal, né en 1601 ou 1605 et mort vers 1648, est un poète et auteur de théâtre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

On connaît peu de choses sur la vie de Mareschal. Certainement d'origine lorraine, il étudie le droit et devient avocat en Parlement de Paris avant 1630. Il a probablement été le bibliothécaire de Gaston d'Orléans jusqu'à la fin de l'année 1632. Richelieu l'oblige alors à quitter ce protecteur ennemi du pouvoir, mais ne le contraint pas à l’exil. Le 30 juin 1643, il est chargé de préparer le contrat de « L’Illustre Théâtre », qui réglementait les droits des auteurs et acteurs au sein de la troupe de Molière[réf. nécessaire]. Après la publication du Dictateur Romain en 1646, l'auteur ne publie plus aucune œuvre, mais il semble qu'il soit mort en 1648.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poèmes

  • 1625 : Les Feux de Joye de la France sur l’Heureuse Alliance d’Angleterre
  • 1627 : Recueil des plus beaux vers
  • 1630 : Autres Œuvres poétiques
  • 1641 : Portrait de la Jeune Alcidiane

Roman

  • 1627 : La Chrysolite ou le secret des romans

Théâtre

  • 1631 : La Généreuse Allemande ou le Triomphe d’Amour, tragi-comédie.
  • 1634 : La Sœur Valeureuse ou L’Aveugle Amante, tragi-comédie.
  • 1635 : L’Inconstance d’Hylas, tragi-comédie pastorale.
  • 1637 : Le Railleur ou la Satyre du Temps, comédie.
  • 1642 : Le Mauzolée, tragi-comédie régulière.
  • 1640 : Le Véritable Capitan Matamore ou Le Fanfaron, comédie.
  • 1640 : La Cour Bergère ou L’Arcadie de Messire Philippes Sidney, tragi-comédie.
  • 1645 : Le Jugement équitable de Charles le Hardy, dernier duc de Bourgoigne, tragédie.
  • 1646 : Le Dictateur Romain, tragédie.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Durel Lionel Charles, L’Œuvre d’André Mareschal, auteur dramatique, poète et romancier de la période de Louis XIII, Baltimore, J. Hopkins Studies XXIII, 1932.
  • Jurgens Madeleine et Maxfield-Miller Elizabeth : Cent ans de recherches sur Molière, sur sa famille et sur les comédiens de sa troupe, Paris, Imprimerie nationale, 1963, p. 224-226.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]