Anastasia Ivanenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anastasia Ivanenko
Informations
Nages Nage libre
Période active Années 2000
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance
Club Vorkuta SC
Records
Petit bassin • 800 mètres : 8 min 11 s 99
Palmarès
Ch. du monde petit bassin 1 0 1
Ch. d'Europe petit bassin 0 3 1
Distinctions
• 1 titre mondial en petit bassin
• 4 médailles européennes en petit bassin

Anastasia Ivanenko, née le , est une nageuse russe spécialiste des épreuves de demi-fond en nage libre.

Biographie[modifier | modifier le code]

La nageuse russe se révèle en 2005 en s'intercalant entre la Française Laure Manaudou et la Suisse Flavia Rigamonti sur le 400 m nage libre lors de l'Euro en petit bassin se déroulant à Trieste. À seulement 16 ans, elle décroche également le bronze sur le 400 m 4 nages. L'année suivante, elle récidive en montant sur la seconde marche du podium européen en petit bassin après avoir fini derrière Laure Manaudou sur 800 m nage libre. Lors des Championnats du monde en petit bassin 2006 organisés à Pékin, la nageuse conquiert son premier titre mondial en devançant l'Américaine Kate Ziegler. Plus encore, elle approche de moins d'une seconde le record du monde Manaudou (8 min 11 s 99 contre 8 min 11 s 25 pour la Française). La Russe décroche également le bronze sur 400 m 4 nages derrière la Chinoise Hui Qi et l'Italienne Alessia Filippi. Quelques mois plus tôt, elle obtenait deux médailles lors des championnats du monde juniors[1]. La nageuse s'affirme ainsi comme l'une des principales rivales des leaders des disciplines du demi-fond pour les championnats du monde de natation 2007 organisés à Melbourne.

Cependant, la Russe subit un contrôle anti-dopage positif à la furosémide en et est donc suspendue provisoirement en attendant la contre-expertise en [2]. Celle-ci confirmant la première analyse, Ivanenko est suspendue deux années par la Fédération internationale de natation[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde de natation[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Résultats des championnats du monde juniors 2006, omegatiming.com
  2. « Ivanenko suspendue », dépêche lequipe.fr, 22 février 2007.
  3. « Poliakov suspendu deux ans », dépêche lequipe.fr, 28 juin 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]