An Endless Sporadic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
An Endless Sporadic
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock progressif[1], jazz fusion, metal progressif
Années actives Depuis 1999
Site officiel www.anendlesssporadic.com
Composition du groupe
Membres Zach Kamins
Andy Gentile
Alberto Menezes
Vinicius Cavalieri
Alex Jannuzzi
Matt Graff

An Endless Sporadic est un groupe de rock progressif américain, originaire de Woodland Hills, en Californie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les fondateurs du groupe, Zach Kamins et Andy Gentile se rencontrent en 1999 au Bellaire High School et décident de former un groupe[2]. Le groupe se baptise An Endless Sporadic en 2004[1].

Le groupe sort son premier premier EP Ameliorate en 2008[3], la plupart des morceaux étant inclus dans les jeux vidéo Guitar Hero et Tony Hawk's American Wasteland, grâce à leur popularité sur Internet. Ameliorate est publié sur iTunes. Le groupe publie ensuite son premier album, homonyme, le 25 novembre 2009, qui fait participer le guitariste Roine Stolt des Flower Kings et le bassiste Jonas Reingold (aussi de The Flower Kings).

Le claviériste de Dream Theater Jordan Rudess et le guitariste Roine Stolt sont invités sur l'album Magic Machine (2016) qui est publié en indépendant[4],[5],[6],[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Ameliorate (EP)
  • 2009 : An Endless Sporadic
  • 2016 : Magic Machine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « An Endless Sporadic Review », sur whiskey-soda.de (consulté le 6 avril 2018).
  2. (en) « An Endless Sporadic – Magic Machine », sur heavyblogisheavy.com, (consulté le 6 avril 2018).
  3. (en) « ALBUM REVIEW: An Endless Sporadic – Magic Machine », sur bringthenoiseuk.com (consulté le 6 avril 2018).
  4. (en) Martin Kielty, « Dream Theater’s Jordan Rudess guests on An Endless Sporadic album », TeamRock Prog,‎ .
  5. (en) « An Endless Sporadic - Magic Machine », sur backgroundmagazine.nl (consulté le 6 avril 2018).
  6. (en) « An Endless Sporadic - Magic Machine », sur Power Of Metal.dk (consulté le 6 avril 2018).
  7. (de) « AN ENDLESS SPORADIC - Magic Machine », sur powermetal.de (consulté le 6 avril 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]