Amymone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Amymone ou Amymoné (en grec ancien Αμυμωνη / Amumônê) est une des cinquante Danaïdes, filles de Danaos[1].

Lors de son arrivée à Argos, Danaos envoie ses filles chercher de l'eau car la ville était frappée de sécheresse. Amymone, en chassant un cerf, réveille un satyre, qui cherche à la violer. Poséidon entend l'appel au secours de la jeune fille et la sauve. Puis il s'unit à elle, lui révélant l'emplacement des sources autour de Lerne, ce qui permet à Amymone de ramener la fertilité dans la cité. Elle conçoit par ailleurs un fils, Nauplios, de ses amours avec le dieu.

Elle partage ensuite le sort de ses sœurs : unie à un des fils d'Égyptos[2], elle le tue au cours de sa nuit de noces et est condamnée au supplice des Danaïdes dans les Enfers.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le pseudo-Apollodore (II, 1, 5), sa mère est Europe, par ailleurs inconnue.
  2. Midanos selon Hygin (CLXX) mais Encelade selon Apollodore (II, 1, 5).

Article connexe[modifier | modifier le code]