Amiral (papillon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Amiral blanc)
Aller à : navigation, rechercher

Limenitis arthemis

L'Amiral, Limenitis (Basilarchia) arthemis, est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Limenitidinae, du genre Limenitis et du sous-genre Basilarchia.

Il est l'insecte-emblème non officiel de la province de Québec (Canada), choisi lors d'un vote populaire organisé par l'Insectarium de Montréal.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Limenitis arthemis est le nom donné par Drury en 1773.

Synonymes : Papilio arthemis Drury, [1773]; Papilio lamina Fabricius, 1793; Limenitis proserpina Edwards, 1865; Basilarchia virithemis Field, 1936; Basilarchia arthemis Dyar, 1903[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Amiral se nomme en anglais White Admiral et sa sous-espèce Limenitis arthemis astyanax Red-spotted Purple[1].

Limenitis arthemis arthemis
Limenitis arthemis astyanax

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Ce papillon d'envergure variable, de 47 à 101 mm, présente un tel dimorphisme entre ses sous-espèces qu'elles ont été prises pour des espèces distinctes. Elles ont un dessus barré d'une large bande blanche absente dans la sous-espèce Limenitis arthemis astyanax. Limenitis arthemis arthemis et Limenitis arthemis rubrofasciata ont un dessus noir barré d'une large bande blanche et une bordure de taches bleues, rouges chez Limenitis arthemis rubrofasciata. Le revers est brun rouge barré d'une large bande blanche et orné de taches rouge brique.

Limenitis arthemis astyanax a un dessus entièrement noir et un revers noirâtre orné de taches rouge brique qui sont la caractéristique de l'espèce [2].

Revers de Limenitis arthemis astyanax
Chenille

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille est blanche, tachée de brunâtre et passe pour une déjection d'oiseau[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Au Canada il vole en une génération de juin à août. Une seconde génération partielle peut émerger[2]. Plus au sud il vole en deux générations entre avril et octobre[3].

Il hiberne au troisième stade de la chenille[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Salix (saules), Carpinus, Crataegus, Populus, et Betula (bouleaux) pour Basilarchia arthemis arthemis, Prunus pour Basilarchia arthemis astyanax[1],[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Amérique du Nord : au Mexique, aux États-Unis et au Canada[1],[4].

Au Canada la sous-espèce Limenitis arthemis arthemis se rencontre dans tous les territoires jusqu'à la limite des arbres, et Limenitis arthemis astyanax dans le sud-ouest de l'Ontario[2]. Aux USA il est présent en Alaska, dans les états du nord-est, du centre et de l'est, dans les Montagnes Rocheuses jusqu'en Floride, dans l'ouest du Texas et au Mexique [3].

Carte de résidence
L.a.arthemis en rouge
L.a.astyanax en orange
L.a.arizonensis en vert
L.a.arthemis et astyanax ensemble en jaune

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside en forêt, dans les clairières et les chemins forestiers.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens taxonimiques[modifier | modifier le code]