Amifampridine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine image illustrant la chimie image illustrant la pharmacie
Cet article est une ébauche concernant la médecine, la chimie et la pharmacie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Amifampridine
Amifampridine
Identification
Nom UICPA 3,4-diaminopyridine
No CAS 54-96-6
Code ATC N07XX05
PubChem 5918
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C5H7N3  [Isomères]
Masse molaire[1] 109,1292 ± 0,0051 g/mol
C 55,03 %, H 6,47 %, N 38,51 %,
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité 30 %[2],[3]
Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Médicament du système nerveux
Voie d’administration orale
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'amifampridine ou 3,4-diaminopyridine est un composé organique dérivé de la pyridine par substitution des carbones 3 et 4 par des groupes amine. Elle a pour effet de bloquer les canaux potassiques voltage-dépendants. Elle est utilisée comme médicament chez l'homme, sous forme de phosphate d'amifampridine, dans la prise en charge du syndrome myasthénique de Lambert-Eaton.

Développement et commercialisation[modifier | modifier le code]

L'amifampridine est autorisée comme médicament en Europe depuis 2009 sous le nom commercial de Firdapse®.

Posologie[modifier | modifier le code]

Les doses utilisées chez l'adulte vont de 15 à 60 mg par jour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) AAEM Quality Assurance Committee. American Association of Electrodiagnostic Medicine., « Practice parameter for repetitive nerve stimulation and single fiber EMG evaluation of adults with suspected myasthena gravis or Lambert-Eaton myasthenic syndrome: summary statement », Muscle Nerve, vol. 24, no 9,‎ , p. 1236–1238 (PMID 11494280, DOI 10.1002/mus.1139)
  3. (en) Lundh H, Nilsson O, Rosen I, Johansson S., « Practical aspects of 3,4-diaminopyridine treatment of the Lambert-Eaton myasthenic syndrome », Acta Neurol Scand, vol. 88, no 2,‎ , p. 136–140 (PMID 8213058, DOI 10.1111/j.1600-0404.1993.tb04205.x)

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Amifampridine