Alvvays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alvvays
Description de cette image, également commentée ci-après
Alvvays jouant au Hillside Festival en 2014.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Rock indépendant, dream pop, twee pop[1]
Années actives Depuis 2012
Labels Polyvinyl Record Co., Royal Mountain, Transgressive Records, Pod/Inertia Music
Composition du groupe
Membres Molly Rankin
Kerri MacLellan
Alec O'Hanley
Brian Murphy
Sheridan Riley
Anciens membres Phil MacIsaac

Alvvays est un groupe de rock indépendant canadien, originaire de Toronto, en Ontario. Le groupe est composé de Molly Rankin au chant et à la guitare, Kerri MacLellan au clavier, Alec O'Hanley à la guitare, Brian Murphy à la basse et Phil MacIsaac à la batterie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Création et débuts (2011–2015)[modifier | modifier le code]

Alvvays au Sasquatch! Music Festival en 2015.

Alvvays est formé à Toronto. Molly Rankin, chanteuse-compositrice du groupe, est la fille de John Morris Rankin, un fiddler du collectif familia lde folk celtique the Rankin Family, qui a jouit du succès international dans les années 1990[2],[3]. Rankin a grandi en écoutant de la musique avec sa voisine Kerri MacLellan. Elle fait plus tard la rencontre du guitariste Alec O'Hanley à un concert pendant son adolescence. Avec l'aide de O'Hanley, Rankin publie silencieusement un EP solo intitulé She en 2010[4]. Alvvays est formé l'année suivante, avec Rankin qui recrutera MacLellan, O'Hanley, le batteur Phil MacIssac et le bassiste Brian Murphy[5]. Le groupe ayant grandi dans les îles voisines — Rankin et MacLellan au Cap-Breton et O'Hanley, MacIsaac, et Murphy sir l'Île-du-Prince-Édouard — Rankin ajoute qu'il « émerge des îles les plus obscures de la côte Est[4]. » Elle choisit le nom de Alvvays qui, pour elle, « est à mi-chemin entre le sentiment et la nostalgie[6]. » L'épellation du nom vient du fait qu'il existait déjà un autre groupe appelé Always signé chez Sony[7].

Ils effectuent souvent de longs trajets du Cap-Breton et de Île-du-Prince-Édouard à Toronto, où ils emménageront finalement et trouveront des jobs pour aider aux tournées[8]. Le groupe tourne intensément avec d'autres comme Peter Bjorn and John et The Decemberists[5]. Leur premier album est enregistré à Calgary avec Chad VanGaalen en mars 2013 ; Graham Walsh enregistre l'album, et John Agnello le mixe[6]. Après que tout soit achevé, le groupe fait des copies cassettes pour les agents de booking de festival et pour le public[3]. Le groupe est signé à Polyvinyl Records grâce à leur performance au festival SXSW et à leur démo du single Adult Diversion qui a tourné sur Internet[5]. Alvvays est publié par Royal Mountain Records (Canada), Polyvinyl Records (US), et Transgressive Records (Europe) en juillet 2014[9]. Simon Vozick-Levinson, rédacteur au magazine Rolling Stone, qualifie cet album éponyme de « merveille indie-pop »[10]. Alvvays se classe premier des US College Charts le 5 août 2014[11]. Archie, Marry Me devient un petit succès[7]. Le single pour Archie, Marry Me comprend la face-B Underneath Us qui est enregistré quelque part après l'album éponyme[12].

Le groupe tourne en soutien à leur premier album, notamment au Glastonbury 2015 et au Coachella Valley Music and Arts Festival en 2016[13]. En plus de l'album, Alvvays reprend souvent des morceaux d'artistes comme Kirsty MacColl (He's on the Beach), Camera Obscura (Lloyd, I'm Ready to be Heartbroken), The Hummingbirds (Alimony), et Deerhunter (Nosebleed)[14].

Antisocialites (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Alvvays écrit et enregistre sporadiquement son deuxième album depuis 2015[13]. Quelques nouvelles chansons sont jouées entre 2014 et 2015 ; Your Type (souvent en ouverture de concert), New Haircut (plus tard rebaptisée Saved By a Waif), Hey et 2016 voit l'ajout Not My Baby, et Dreams à la liste des nouvelles chansons[15].

Après avoir rajouté d'autres chansons comme Plimsoll Punks au printemps 2017, Alvvays publie un clip teaser du morceau In Undertow de leur album à venir, Antisocialites[16]. D'autres nouveaux morceaux comprennent Already Gone, Forget About Life, In Undertow, Lollipop (Ode to Jim) et Saved by a Waif. L'album est publié le 8 septembre 2017[17]. Une tournée nord-américaine et européenne suivt en automne et le batteur Sheridan Riley se joint au groupe à cette occasion. Une deuxième tournée britannique est annoncée pour printemps 2018.

Style musical et influences[modifier | modifier le code]

Le style musical de Alvvays est décrit de jangle pop par la presse et ses membres. Selon Rankin, le groupe se consacre principalement aux mélodies, plutôt que sur un genre spécifique : « Si des anciens demandent, je leur répondrai que ça ressemble aux Cranberries. Si les jeunes demandent, j'appelle ça de la jangle pop. Si un punk demande, je dis que c'est de la pop[6]. » Le groupe trouve quelques similitudes envers Best Coast et a été comparé à Camera Obscura[7]. Rankin trouve son inspiration chez Stephen Merritt, chanteur du groupe the Magnetic Fields, pour la clairvoyance de ses paroles[4]. Rankin s'inspire personnellement de Magnetic Fields, Teenage Fanclub, Dolly Mixture, the Smiths, Céline Dion, Pavement, the Primitives et Oasis[7],[6].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Phil MacIsaac – batterie (2011–2016)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Adult Diversion
  • 2014 : Archie, Marry Me
  • 2014 : Next of Kin
  • 2014 : Party Police
  • 2017 : In Undertow
  • 2017 : Dreams Tonite
  • 2017 : Plimsoll Punks

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matthrew Goodrich, « Anti-Social Antisocialites: Alvvays On Their Sophomore Record », Brooklyn Magazine, (consulté le 3 octobre 2017).
  2. (en) Alvvays’s Molly Rankin broke with family tradition. The Georgia Straight, 26 novembre 2014.
  3. a et b (en) Brad Wheeler, « Alvvays: ‘Nobody talks about the adventurous kind of love’ », The Globe and Mail, (consulté le 22 octobre 2015).
  4. a b et c (en) Hannah Ghorashi, « Discovery: Alvvays », Interview, (consulté le 22 octobre 2015).
  5. a b et c Scott Kerr, « Alvvays: Biography & History », AllMusic (consulté le 22 octobre 2015).
  6. a b c et d (en) Rebecca Schiller, « Alvvays Singer Molly Rankin on Starting a New Band, Chad VanGaalen’s ‘Weird’ Studio », Diffuser.fm, (consulté le 22 octobre 2015)
  7. a b c et d Ilana Kaplan, « SXSW Lone Stars: Alvvays on Archie’s Identity and Scot-Pop », Spin, (consulté le 22 octobre 2015)
  8. (en) Philip Cosores, « Alvvays: The Best of What's Next », Paste,‎ (lire en ligne).
  9. Alvvays: "Archie, Marry Me". Stereogum.
  10. (en) Simon Vozick-Levinson, « Alvvays 'Alvvays' Album Review », Rolling Stone, (consulté le 25 juillet 2014).
  11. (en) « CMJ Charts: August 5, 2014 », sur CMJ (consulté le 24 août 2014)
  12. (en) Skeleton Tiger, « ALVVAYS - UNDERNEATH US », YouTube, (consulté le 10 octobre 2017).
  13. a et b (en) Adrian Spinelli, « Catching Up with Alvvays », Paste, (consulté le 22 octobre 2015)
  14. « Search for setlists: Alvvays », sur Setlist.fm (consulté le 10 octobre 2017)
  15. (en) « We need to talk about these new Alvvays songs », sur DIY (consulté le 10 octobre 2017).
  16. Alvvays, « exeunt cavernpic.twitter.com/zfVXd6vPEm », Twitter (consulté le 10 octobre 2017).
  17. (en) « New tweet from Alvvays. Last time they tweeted was November... • r/alvvays », sur reddit (consulté le 10 octobre 2017).
  18. (en) « Alvvays-- Lollapalooza Interview, 2017 », sur Soundcloud.com (consulté le 10 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]