Almeida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Almeida (homonymie).
Almeida
Blason de Almeida
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Centre
Sous-région Beira Interior Norte
Ancienne province Beira Alta
District Guarda
Maire António Ribeiro
Code postal 6350
Démographie
Population 7 242 hab. (2011[1])
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 43′ 34″ nord, 6° 54′ 22″ ouest
Superficie 51 800 ha = 518 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Almeida

Géolocalisation sur la carte : Portugal

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Almeida
Liens
Site web http://www.cm-almeida.pt

Almeida est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Guarda et la région Centre.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Almeida/Médina el-Meïda : La ville de la Table[2] La localité Médina el-Meïda (aujourd'hui à Medinacelli en Espagne) fut donné par Tariq Ben Ziyad sous le règne d'El - Welid. Tariq ben Ziyad en conquérant l'Espagne en venant de Tanger par Mer en 711, trouva à Medinacelli / Médina el-Meïda une Table que le Juifs et les Chrétiens disaient qu'elle avait appartenu à Salomon, fils de David, et qu'un certain roi arabe l'aurait ramené de Jérusalem après sa victoire sur les Israélites[3].
  • Almeida vient de l'arabe Al-Ma'ida signifiant "La Table Servie" qui est une sourate du Coran. Au temps des Celtes, Almeida signifiait "élévation fortifié". Selon la toponymie Celtique, Almeida vient de Cotacobriga (Cota = point géographique élevé; Briga = lieu fortifié). Le nom Almeida est donné, ainsi , à un lieu élevé fortifié comme le Plateau d'Almeida à Oran (Algérie), ce plateau nommé par les Espagnols Meseta (plateau) était nommé par les Arabes El Maïda (la table)[4] : existe également un mausolée sur ce plateau édifiée en 1425 par l'un des disciples d'Abou Madyane; ce nom fait en espagnole Almeida et Alameda, noms donné à de nombreuses promenades en terrasse ou en esplanade[5]
  • Nous pensons que les arabes ont donné aussi le nom d'Almeida de Sayago (commune espagnole de la province de Zamora) pour sa ressemblance géographique, tout donne lieu à penser qu'au temps des Celtes : ces deux localités ont eu le même nom Cotacobriga[6].

Géographie[modifier | modifier le code]

Almeida est limitrophe :

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Par le Traité d'Alcañices, signé le 12 septembre 1297, Almeida qui appartenait au territoire Espagnol auparavant, devient Portugais[7].
  • En 1641, après la démolition des forteresses médiévales pendant le domaine des Filipes d'Espagne, Antoine Deville fait le plan des actuelles fortifications[8].
  • Les Espagnols la prirent en 1762 ; les français la démantelèrent au Siège d’Almeida (1810) (voir aussi : Blocus d'Almeida (1811)). Ses fortifications furent relevées par les Anglais[9].
  • Pendant les 3ème Invasions Françaises, en août 1810, le château de la ville explose[10].
  • Pendant la Guerre Civile de 1832-36, les Absolutistes et les Libéraux, sont passés par le fort, étant les "Casmatas" utilisées comme prisons[11].
  • En 1927, Almeida perd définitivement sa fonction militaire[12].

Jumelage[modifier | modifier le code]

  • En 2011 la localité Almeida est jumelée avec la localité Mutzig en Alsace[13].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
3 408 5 604 17 031 14 860 16 107 10 524 10 040 8 423 7 784
2011 - - - - - - - -
7 242 - - - - - - - -

Monuments[modifier | modifier le code]

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La municipalité d'Almeida groupe 29 paroisses (freguesia, en portugais) :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 », (consulté le 5 janvier 2013)
  2. Dictionnaire français-turc de Thomas Xavier Bianchi 1846.
  3. Livre de la Création et de l'Histoire, Tome 6 par Clément Huart ( Directeur d'Etudes à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes en 1913).
  4. Shaw, Voyage de Monsieur Shaw dans plusieurs provinces de la Barbarie et du Levant, Tome I (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k104727s), description d'Oran", p. 32 -33.
  5. MM. Cartailhac, Hamy, Topinard, L’antropologie sous la direction de MM. Cartailhac, Hamy, Topinard - Les Troglodytes espagnols d’Oran., Paris, Masson (Paris), (lire en ligne)
  6. Lettre du Dr José da Costa Reis (Maire de la Mairie d'Almeida) datée du 10 février 2000 (Câmara Municipal de Almeida).
  7. « Almeida - Mairie d'Almeida - 6350 Almeida - Portugal », Notice de la forteresse de Almeida par l'édition de la Mairie d'Almeida.,‎
  8. « Notice Historique de la localité Almeida », La forteresse Almeida - Mairie Almeida - 6350 Almeida Portugal,‎
  9. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 62
  10. « Notice historique de la forteresse de Almeida », Almeida - Mairie d'Almeida - 6350 ALMEIDA PORTUGAL,‎
  11. « Notice historique de la localité Almeida », La forteresse de Almeida - Edition de la Mairie d'Almeida,‎
  12. « Notice historique de la localité Almeida », Forteresse de Almeida au éditions de la Mairie d'Almeida - 6350 Almeida,‎
  13. http://www.villedemutzig.fr/decouvrir/jumelage-mutzig.htm