Algabeño hijo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Algabeño.

Algabeño hijo
Présentation
Nom de naissance José García Carranza
Apodo Algabeño hijo
Naissance
La Algaba
Décès (à 34 ans)
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative 23 juin 1923 à Valence
Parrain, Rafael « El Gallo »
Confirmation d'alternative 8 mai 1924 à Madrid
Parrain, Manuel Jiménez « Chicuelo »
Fin de carrière 1929
Entourage familial
Père El Algabeño

José García Carranza dit « Algabeño hijo », né le 26 février 1902 à La Algaba (Espagne, province de Séville), mort le 30 décembre 1936, est un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il est le fils de José García Rodríguez « El Algabeño », matador de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, mais cette hérédité ne lui est pas d’un grand secours : son père s’oppose à ce qu’il embrasse le dangereux métier de matador. Il est considéré comme l’un des meilleurs de son époque, tant par sa prestance que par l’ascendant qu’il exerce sur le taureau.

Sa carrière est courte, puisqu’il l’interrompt en 1929, à la suite d'une grave blessure subie dans les arènes de Bayonne le 28 septembre de cette année-là. Il reparaît ensuite dans l’arène en 1933, pour une courte carrière de rejoneador interrompue dès 1934.

La guerre civile le surprend à Séville. Il se range alors sous la bannière nationaliste et sert d’agent de liaison au général Queipo de Llano. Il est tué au combat le 30 décembre 1936, selon certaines sources sur le front de Cordoue, selon d’autres à la bataille de Lopera, sur le front de Jaén.

Carrière[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste de matadors