Alexandre Imbeault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imbeault.

Alexandre Imbeault (né le à Montréal, dans la province de Québec au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2003-2004, il commence sa carrière avec les Remparts de Québec de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Après un passage avec les Tigres de Victoriaville, il termine son passage dans la LHJMQ avec les Saguenéens de Chicoutimi.

N'ayant jamais été repêché par un club de la Ligue nationale de hockey, il commence en 2007-2008 sa carrière professionnelle avec les Chiefs de Johnstown de la East Coast Hockey League. Cette année-là, il joue aussi ses premières parties dans la Ligue américaine de hockey, alors que les Bruins de Providence font appel à ses services pour douze matchs.

À sa deuxième saison professionnelle, il commence l'année avec les Aces de l'Alaska, mais il joue aussi quelques parties en cours de saison avec les Rivermen de Peoria de la Ligue américaine de hockey.

En 2009-2010, il dispute quelques matchs en République tchèque, avec le HC Slavia Prague de l'Extraliga.

De retour en Amérique-du-Nord, il partage la saison 2010-2011 entre les Everblades de la Floride (ECHL) et le Whale du Connecticut (LAH).

Le 18 août 2011, il signe un contrat avec les Marquis de Saguenay de la Ligue nord-américaine de hockey[1] et le 23 janvier 2012 avec les Oilers de Stavanger de la GET ligaen[2].

Le 15 juin 2012, il signe un contrat avec le HDD Olimpija Ljubljana du Championnat d'Autriche de hockey sur glace[3] et le 30 septembre avec les Solar Bears d'Orlando de la ECHL[4]. Le 24 octobre, il est échangé aux Aces de l'Alaska[5].

Le 26 novembre 2013 ses droits dans la Ligue nord-américaine de hockey passent aux Braves de Laval[6]. Le 2 décembre il signe un contrat avec l'équipe[7].

Statistiques de carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2003-2004 Remparts de Québec LHJMQ 62 6 14 20 22 5 0 0 0 2
2004-2005 Tigres de Victoriaville LHJMQ 67 21 22 43 40 7 4 1 5 8
2005-2006 Tigres de Victoriaville LHJMQ 69 29 51 80 70 5 2 4 6 6
2006-2007 Tigres de Victoriaville LHJMQ 8 7 1 8 10 - - - - -
Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 39 27 30 57 22 4 4 1 5 6
2007-2008 Chiefs de Johnstown ECHL 56 26 36 62 36 6 4 4 8 4
2007-2008 Bruins de Providence LAH 12 3 4 7 0 - - - - -
2008-2009 Aces de l'Alaska ECHL 64 20 27 47 50 20 7 12 19 10
2008-2009 Rivermen de Peoria LAH 6 2 0 2 0 - - - - -
2009-2010 Aces de l'Alaska ECHL 44 18 30 48 28 - - - - -
2009-2010 HC Slavia Prague Extraliga 4 0 0 0 4 1 0 0 0 0
2010-2011 Everblades de la Floride ECHL 57 36 27 63 87 2 0 1 1 2
2010-2011 Whale du Connecticut LAH 4 0 0 0 2 - - - - -
2011-2012 Marquis de Saguenay LNAH 22 11 26 37 8 - - - - -
2011-2012 Oilers de Stavanger GET ligaen 8 8 4 12 4 14 6 6 12 4
2012-2013 HDD Olimpija Ljubljana EBEL 3 0 0 0 0 - - - - -
2012-2013 Solar Bears d'Orlando ECHL 4 0 2 2 13 - - - - -
Aces de l'Alaska ECHL 54 18 26 44 12 11 3 6 9 2
2013-2014 Braves de Laval LNAH 18 13 17 30 8 4 0 5 5 2

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

GET ligaen

Notes et références[modifier | modifier le code]