Alexandre Briant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Briant.
Alexandre Briant
Alexander Briant.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Ordre religieux
Étape de canonisation

Saint Alexandre Briant, né le à Somerset et exécuté le à Tyburn (Londres), est un prêtre jésuite anglais. Condamné et pendu en raison de sa foi catholique, il a été canonisé par Paul VI en 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexandre étudie à Hart Hall et Balliol College (Université d’Oxford), où la rencontre avec Robert Persons le fait revenir à la foi catholique. Souhaitant devenir prêtre, il traverse la Manche pour poursuivre des études au collège des catholiques anglais à Douai, dans les Pays-Bas méridionaux.

Il est ordonné prêtre à Cambrai le et retourne peu après en Angleterre (), dans sa région natale, le Somerset, pour un travail pastoral clandestin très dangereux.

Briant est découvert et arrêté le . En fait c’est surtout Robert Parsons qui est recherché. Par la torture, on tente d’obtenir de Briant des informations sur Parsons, dont les autorités savaient qu’il était un ami et proche collaborateur. Transféré à la Tour de Londres, Briant y subit de graves sévices, mais ne parle pas. Dans une lettre à des amis jésuites, il écrit qu’il n’a ressenti aucune douleur durant les séances de tortures subies, ajoutant : « Je ne sais si c’est miraculeux ou pas : Dieu le sait… ».

Alors qu’il est prisonnier à Londres, Briant demande son admission dans la Compagnie de Jésus et y est reçu quelque temps avant l’ouverture de son procès, le . Avec six autres prêtres, il est accusé de haute trahison : il complote avec Rome et les autres ennemis de la nation. Il chercherait à assassiner la Reine et subvertir le Royaume.

Briant s’est fait une petite croix de bois sur laquelle il a dessiné au charbon la figure du Christ. Comme témoignage de son sacerdoce, il s’est fait tonsurer. Croix en main, il dirige la procession des accusés vers le tribunal.

Briant est condamné à mort. Le jour précédent, trois autres jésuites (Edmond Campion, Thomas Cottam et James Bosgrave) avec quatre prêtres diocésains et un laïc avaient dû faire face aux mêmes accusations. Ils reçurent la même sentence de mort. Le , Briant est pendu, traîné et écartelé', avec Edmond Campion et le prêtre séculier Ralph Sherwin. Il n’a que vingt-cinq ans.

Canonisation[modifier | modifier le code]

Béatifié le par le pape Pie XI, Alesandre Briant est canonisé par Paul VI le , avec le groupe de saints martyrs d'Angleterre et du Pays de Galles. Liturgiquement, il est commémoré le .