Alexander Schleicher Zögling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zögling
Vue du planeur
Le Zögling SG-38 conservé par le Musée de l'Air du Bourget

Constructeur Drapeau : Allemagne Alexander Schleicher
Équipage 1
Dimensions
Profil Gö 549
Envergure 10 m
Performances
Finesse 10

Le Zögling (élève débutant) est un type de planeur monoplace d’entrainement de début. Cet appareil très simple a vu le jour en Allemagne, ou plusieurs versions ont été produites en série durant l'Entre-deux-guerres. Il a aussi été commercialisé sur plans pour une somme très faible, et donc été copié ou imité dans beaucoup d’autres pays. Ce type de planeur a connu un succès considérable dans le monde entier du début des années 1930 à la fin de la Seconde Guerre mondiale et, au durant les années 1970 la RAF faisait toujours usage d'un dérivé du Zögling pour la formation de ses cadets.

Alexander Schleicher Zögling[modifier | modifier le code]

À l’origine ou trouve le Hol’s der Teufel, un planeur monoplace dessiné par Alexander Lippisch pour Alexander Schleicher pour participer au concours vélivole de la Rhön en 1926. Le pilote était assis dans une courte nacelle en bois suspendue sous une voilure rectangulaire en plan, l’ensemble reposant sur un patin. Alexander Schleicher remporta le concours et utilisa l’argent de la prime pour fonder la première entreprise spécifiquement dédiée à la construction de planeurs, Alexander Schleicher Segelflugzeugbau. En 1928 Lippisch modifia une première fois cet appareil avec Fritz Stamer en lui adaptant la voilure a profil Gö 549 du Professor. C’est le premier Zögling, dont 15 exemplaires furent construits. L’année suivante Hans Jacobs et Alexander Schleicher simplifièrent l’appareil en supprimant la nacelle. L’élève était donc assis directement sur la structure. Connu comme l'Anfänger (Débutant) sur le catalogue du constructeur, ce planeur a rapidement été surnommé à son tour Zögling. Il fut modernisé à deux reprises, en 1935 puis en 1938, donnant naissance aux Schulgleiter (planeur d’école) SG-35 et SG-38 selon la nomenclature imposée par le RLM.

Description générale du concept[modifier | modifier le code]

Le Zögling est un appareil monoplan à aile haute construit en bois. Le fuselage est une simple poutre reposant sur un patin amorti et le pilote est assis juste en avant du bord d’attaque. La voilure est rectangulaire en plan, dotée d’ailerons classiques, l’empennage est classique. Toutes les surfaces sont entoilées, les gouvernes de vol actionnées par câbles. L’élève est seul à bord et le décollage se fait au moyen d’un sandow tendu par une dizaine de personnes, ce qui n’autorise que de courtes glissades (300 m). Il faut une certaine expérience pour parvenir à s’élever. Un pilote plus chevronné pour utiliser la pente d’une colline ou être lancé par un véhicule.

La conception du planeur tient compte du manque de sécurité de la formation en vol sur monoplace utilisée à cette époque : L’absence de carénage de l'habitacle du pilote réduisait à la fois les risques de blessures du pilote par des éléments de structure et la complexité des réparations. De la même manière, les gouvernes étaient volontairement sous-dimensionnées pour réduire les conséquences de "coups de manche" involontaires lors du lancer au sandow. Cette faible manœuvrabilité avait cependant des conséquences sur le mode de pilotage des élèves formés sur Zogling qui devaient par la suite apprendre la modération dans le maniement des commandes[1].

Les versions originales[modifier | modifier le code]

  • Alexander Schleicher Zögling : Planeur d’école monoplace dérivé du Hol’s der Teufel, dont il conservait sensiblement l’aspect, donc la courte nacelle dans laquelle se trouvait l’élève, mais voilure de 10 m d’envergure avec une finesse de 10 et un profil Gö 549. 15 exemplaires furent construits.
  • Alexander Schleicher Anfänger : Planeur monoplace d’école dérivé par Hans Jacobs et Alexander Schleicher du précédent, dont il qui se distinguait par la suppression du fuselage, l'élève étant assis directement sur la structure. 60 exemplaires furent construits à partir de 1929.
  • Alexander Schleicher Zögling 35 : Nouvelle évolution apparue en 1935. 20 exemplaires construits jusqu’en 1938.
  • Schneider SG-38 : Planeur d’entraînement monoplace, modernisation du Zögling 35 due à Alexander Schleicher en collaboration avec les ingénieurs Rehberg et Hofmann. L’envergure passait à 10,41 m pour un allongement de 6,76 et une finesse de 10. 500 exemplaires furent produits entre 1938 et 1942 pour équiper les sections vélivoles des Jeunesses hitlériennes.

Les principaux dérivés[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

  • Avia X-A : Planeur dérivé du Zögling par Pierre Massenet et Raymond Jarlaud de l'Avia après un voyage de Pierre Massenet en Allemagne.
  • Avia XI-A : Évolution du précédent, construit sur plan dans les clubs vélivoles français.
  • Société Française de Vol à Voile Éole : Produit à Toulouse dans les ateliers de la S.F.V. a V. pour ses propres centres de formation et les clubs.

Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

  • Elliots Primary EoN : Copie du Schleicher SG-38 dont le prototype prit l’air en février 1948. 80 exemplaires construits pour les clubs anglais, mais aussi pour l’Air Training Corps et la Combined Cadet Force. Ce planeur était
    On retrouve sur le Slingsby T.38 toutes les caractéristiques du Zögling
    désigné Eton dans la Royal Air Force.
  • Slingsby T.38 Grasshopper TX.I : Structure du fuselage identique au Zögling, mais voilure du planeur Slingsby T.7 Kirby Cadet, rendue facilement démontable pour faciliter le rangement dans un hangar. Le prototype prit l’air en 1952, la RAF commandant immédiatement 65 appareils pour remplacer ses Elliots Eton. Deux commandes supplémentaires porteront les livraisons totales à 115 exemplaires, le dernier étant livré en 1963. Cet appareil fut employé jusque dans les années 1980 pour la formation initiale par les unités de l’Air Training Corps. (Serial WZ753/798, WZ814/832, XA225/244, XK788/791, XK819/824, XP454/464, et XP487/495)

Tchécoslovaquie[modifier | modifier le code]

  • Zlin Z-I à Zlin Z-VI : Ces planeurs d'entrainement produits entre 1933 et 1939 par la firme Zlin s'inspiraient très largement des premiers Zögling.
  • Zlin Z-23 Honza : Copie du ZG-38 construite en série en 1946/47.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Kronfeld, Le vol à voile, Paris, Gauthier-Villars, imprimeur-éditeur, , 152 p., p. 97-98

Liens externes[modifier | modifier le code]