Alexis Kojevnikov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alekseï Kojevnikov)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kojevnikov.
Alexis Kojevnikov
Portrait de Alexis Kojevnikov

Alexis Kojevnikov

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à RiazanVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
à MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) Empire russeVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université d'État de MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession(s) Psychiatre et neurologue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexis Iakovlevitch Kojevnikov (en russe : Алексей Яковлевич Кожевников), né en 1836 à Riazan et mort le à Moscou, est un neurologiste et psychiatre russe. Pionnier de la psychiatrie en Russie, il a milité pour un traitement humain des malades mentaux.

Il a travaillé notamment sur la diplégie spastique ainsi que sur la neuropathologie de l'ophthalmoplegia (en) et de la Bulbar palsy (en). On a donné son nom à l'Epilepsia partialis continua (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Riazan, Kojevnikov étudie la médecine à l'université de Moscou de 1853 à 1858. Il poursuit alors des études en Allemagne, en Suisse, en Angleterre et en France. Il fait d'importantes découvertes sur des corrélations pathologiques dans l'étude de la sclérose latérale amyotrophique au laboratoire de Jean-Martin Charcot, à Paris. En 1869, il retourne à Moscou, où il travaille à l'hôpital Novo-Ekaterininski. À la même époque, il enseigne également les maladies neurologiques et psychiatriques.

De 1870 à 1884, il est responsable de la clinique des maladies neurologiques. Il devient professeur extraordinaire à partir de 1873.

En 1880, Kojevnikov obtient une chaire à l'université de Moscou. En 1886, il fonde la clinique de psychiatrie de l'université, puis la Société des neuropathologistes et psychiatres de Moscou en 1890.

Parmi ses étudiants et assistants, on compte notamment Sergueï Korsakov (1853-1900), Grigori Rossolino (en) (1860-1928), Liveri Darkchevitch (en) (1858-1925), Vladimir Roth (en) (1848-1916) et Lazar Minor (en) (1855-1942).

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aleksei Kozhevnikov » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]