Épilepsie partielle continue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Épilepsie partielle continue
Classification et ressources externes
CIM-10 G40.1
CIM-9 345.5
eMedicine neuro/342 
MeSH D004828
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Aussi appelée Épilepsie de Kojevnikov ou Syndrome de Kojevnikov.

En neurologie, il s'agit d'une forme d'épilepsie se traduisant par des secousses musculaires (ou secousses cloniques) d'une partie du corps évoluant sur une durée de plusieurs heures, plusieurs jours, voire plusieurs années. La conscience est conservée et les mouvements anormaux ne s'étendent pas à d'autres parties du corps (contrairement à l'épilepsie de type Bravais-Jackson). Les contractions sont réduites mais pas abolies pendant le sommeil.

EEG[modifier | modifier le code]

L'examen électro-encéphalographique met en évidence dans la plupart des cas des décharges épileptiques focales (pointes et ondes) au niveau de l'hémisphère opposé au membre concerné. En effet, les mouvements prennent le plus fréquemment leur source au niveau d'une lésion focale du cortex cérébral, mais ils peuvent parfois provenir des structures sous-corticales comme le tronc cérébral ou les noyaux gris centraux.

Causes[modifier | modifier le code]