Alejandro Planchart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alejandro Planchart
Description de cette image, également commentée ci-après
Alejandro Planchart en 2002.
Nom de naissance Alejandro Enrique Planchart
Naissance
Caracas, Drapeau du Venezuela Venezuela
Décès (à 83 ans)
Activité principale Musicologie
Formation Université Yale, université Harvard

Alejandro Enrique Planchart est un musicologue chef d'orchestre et compositeur américano-vénézuélien né le à Caracas et mort le [1].

Il est considéré comme l'un des grands spécialistes de la musique de Guillaume Dufay et de la musique de la fin du Moyen Âge et du début de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (avril 2019). Découvrez comment la « wikifier ».

Alejandro Planchart est né à Caracas au Venezuela et a déménagé aux États-Unis pour étudier à l'Université de Yale, où il a obtenu le diplôme de Mus.B. (1958) et Mus.M. (1960). Il a reçu son doctorat à l’Université de Harvard en 1971, avec une thèse sur la source manuscrite anglaise médiévale, le Winchester Troper, devenue plus tard une étude en deux volumes avec édition. Il a enseigné à Yale pendant plusieurs années et a fondé Cappella Cordina, un ensemble de musique ancienne réunissant des étudiants de premier cycle, des étudiants diplômés et des membres de la communauté. En 1977, il intègre la faculté de l'Université de Californie à Santa Barbara et y rétablit la Cappella. En 2006, il a été nommé professeur émérite de l'Université de Californie. Son Festschrift, «Qui musicam in se habet»: Essais en l'honneur d'Alejandro Enrique Planchart, co-édité par Anna Zaruznaya, Bonnie Blackburn et Stanley Boorman, a été publié American Institute of Musicology en 2015. Après sa retraite, Planchart a continué de publier de nombreux articles et éditions scientifiques, dont le livre magistral Guillaume Du Fay: La vie et les œuvres (Cambridge University Press, 2018). Il est décédé le 28 avril 2019 à Santa Barbara en Californie.

Parmi ses nombreuses publications, on trouve des entrées dans le Dictionnaire de musique et musiciens New Grove (édition de 1980 et édition de 2001) sur Cristóbal de Morales, Clemens non Papa, Guillaume Du Fay, Saint Martial, Saint-Gall, lieux vénézuéliens et musiciens. et autres sujets. En outre, il a dirigé de nombreux concerts et séances d’enregistrement, principalement de musique ancienne, dont beaucoup sous les labels Lyrichord et Musical Heritage Society.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alejandro Planchart, 1935-2019 », sur amsmusicology.org

Liens externes[modifier | modifier le code]