Al-Daraqutni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abu l-Hasan 'Ali ibn 'Umar ibn Ahmad ibn Mahdi ibn Mas'ud ibn al-nu'man ibn Dinar ibn 'Abdullah al-Baghdadi al-Daraqutni (918 CE/306 AH, Bagdad — 995 CE/385 AH) était un éminent érudit musulman et muhaddith (collecteur de hadiths).

Ad-Daraqutni est né en l'an 918 (306 selon le calendrier Musulman) dans le Dar al-Qutn quartier de Bagdad (arabe : دار القطن), où il a obtenu sa nisba al-Daraqutni. Depuis l'enfance, il a étudié avec Abul-Qasim al-Baghawi, Abu Bakr ibn Abu Dawud, Abu Bakr ibn Ziyad al-Naysaburi, Abu Ubaid al-Qasim (son frère) et de nombreux autres érudits.

Son apprentissage était si large que de nombreux chercheurs estimaient qu'il n'y avait personne comme lui. Khatib al-Baghdadi a fait référence à lui comme "l'imam de son temps" et Abu'l-Tayyib al-Tabari (d. 450/1058) l'a appelé Amir al-Mu'minin dans le Hadith pour lequel il a été spécialement célèbre. Il a enseigné le Hadith à Hakim al-Nishaburi (d.405/1014) et abû'l-Hasan Isfaraini (d. 406/1015)[1].

Il est mort le 385/995, et a été enterré dans le cimetière de Bab al-Deir , près de la tombe de Maruf Karkhi[1].

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

Al-Daraqutni a écrit :

  • “Sunan al-Daraqutni”
  • “al-Mutalif wa-l-Mukhtalif”
  • “Ilal al-Hadith”
  • "au-Tatabbu'"

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) B. Lewis, Ch. Pellat et J. Schacht, Encyclopaedia of Islam (New Edition), vol. Volume I (C-G), Leiden, Netherlands, Brill, (1re éd. 1st. pub. 1965) (ISBN 9004070265), p. 136