Akounougbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Akounougbé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Coordonnées
Fonctionnement
Statut

Akounougbé est une localité du sud-est de la Côte d'Ivoire et appartenant au département d'Adiaké, Région du Sud-Comoé. La localité de Akounougbé est un chef-lieu de commune[1].

Langue[modifier | modifier le code]

D'origine Ehotilé, la langue parlé dans le village est Agni. Néanmoins une formation est organisée pour amener ceux qui désir connaitre la langue des ancêtres à pouvoir le faire.

Populations[modifier | modifier le code]

Les ressortissants d'Akounougbé sont appelés Adjomolais(e).

Quartiers / Secteurs[modifier | modifier le code]

Le village est subdivisé en trois (3) secteur : Tiba-Moleba, Affian, Tiba-Benian-kounou.

Les différents quartiers sont : Tiba-moleba, affian, ezoukouanzon, tib-benian-kounou, Duékoué (appelé communément Dokoï par les villageois). Le dernier tire son nom d'un quartier d'Abidjan appelé Duékoué.

Moyen de Transport[modifier | modifier le code]

Pinasse d'Akounougbé (Moyen de transport - voie lagunaire)

Le principal moyen de déplacement vers les grandes villes est la pinasse. En effet, la pinasse permet à la population de faire la navette entre le village à la ville d'Adiaké qui est un département du sud-est de la Côte d'Ivoire. L'autre grande ville proche du village est Aboisso. Le déplacement vers cette ville se fait par le biais d'un véhicule.

Les différents chefs du village[modifier | modifier le code]

En cours....

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • N'ZAI Koutoua
  • ASEMIAN Ernest
  • ADOU Koutoua
  • ANGOUA Adjè
Coucher du soleil à Akounougbé
vue de l'ancienne plage du village
Restaurant sur pilotis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret n° 2005-314 du 6 octobre 2005 portant création de cinq cent vingt (520) communes.