Front uni de libération de l'Assam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Agitation en Assam)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ulfa.
image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'United Liberation Front of Asom (ULFA ; français : Front uni de libération de l'Assam) est un mouvement indépendantiste armé, fondé le 7 avril 1979[1], à Rangghar, dans le Sivasagar, afin de « libérer l'Assam, où se trouve la majorité des ressources pétrolières indiennes[2], de l'autorité coloniale indienne » et pour former un « État socialiste et souverain ». L'organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes de l'Inde[3] et des États-Unis[4]. Le 12 juillet 2011, l'ULFA met en place un cessez-le-feu unilatéral en vue de négociations de paix[5]. Le , l'UFLA signe un accord de paix avec la République d'Inde[6].

L'ULFA est constitué de 3 000 hommes et est équipé d'armes sophistiquées. Il est actuellement présidé par Arabinda Rajkhowa.

L'ULFA a ou avait des liens avec Inter-Services Intelligence du Pakistan[1]. L'ULFA est ou était actif dans le business des drogues[1]. Il est séparatiste[7].

Agitation en Assam[modifier | modifier le code]

Le conflit en Assam a commencé pendant les années 1970[2]. Il fait suite à l'insurrection de plusieurs organisations[8]. L'une des plus importantes de ces organisations, avec le National Democratice Front of Bodoland (NDFB), est l'ULFA. Le conflit a causé la fuite de milliers de personnes[8].

Une des raisons du conflit est la tension entre les Assamais et les Bengalis[9].

L'ULFA a attaqué des travailleurs pèlerins parlant l'hindi[10]. Il collabore avec l'Adivasi National Liberation Army (2007)[10].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]