Adrien d'Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Adrien.

Adrien d'Écosse
Saint catholique
Image illustrative de l’article Adrien d'Écosse
Ruines du prieuré de Saint Adrien sur l'Île de May (fondé en 1153 et abandonné au XVIe siècle).
Décès 875 
Vénéré par Église catholique romaine
Fête 4 mars
Attributs invoqué pour guérir les fractures de la jambe

Saint Adrien d'Écosse ou Saint Adrien de May (mort vers 875) est un moine missionnaire, chassé d'Irlande par les invasions danoises. Il a peut-être été évêque de Saint Andrew, en Écosse[1]. Il est appelé parfois Odhren[1] et il est honoré comme martyr. Fête le [1].

Il gagne l'Écosse et fonde un monastère sur l'île de May, à l'embouchure du Firth of Forth. C'est là qu'il est massacré, comme tous les habitants de l'île, lors d'un nouveau raid danois[1] vers 875.

Vénération[modifier | modifier le code]

Son tombeau sur l'île de May devint un pèlerinage important. Il est invoqué pour guérir les fractures de la jambe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Saint Adrian of May, sur Catholic.info